Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Commande publique

Renforcer la dimension économique de la commande publique

Publié le 14/12/2015 • Par Auteur associé • dans : A la Une finances, Fiches de droit pratique, Fiches Finances • Source : Territorial.fr

Fotolia_50474800_XS
Momius Fotolia
La prédominance d'un regard juridique sur la commande publique, le formalisme et la complexité qu'ils entraînent sont un frein au développement de celle-ci. Tel est le constat de la mission commune d'information du Sénat qui propose vingt et une actions concrètes pour exploiter le potentiel économique de la commande publique.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Samuel Joly

Conseiller technique dans une commune de plus de 100 000 habitants

Dans son rapport adopté le 8 octobre 2015, la mission commune d’information du Sénat sur la commande publique constate que l’achat public est trop souvent appréhendé dans sa dimension juridique et que son rôle économique est encore trop sous-estimé. Les enjeux sont de taille : la commande publique française représente en effet près de 400 milliards d’euros (soit 20 points de PIB) de dépenses annuelles.

Mettre les PME au cœur de la commande publique

Le rapport met en exergue le fait que les PME profitent peu du potentiel de la commande publique. En 2011, elles ont représenté 35,7 % du chiffre d’affaires des entreprises françaises, mais n’ont remporté qu’environ un quart des marchés publics et restent trop souvent reléguées à un rôle de sous-traitant. Le premier moyen de rendre les marchés publics plus accessibles aux PME demeure l’allotissement des marchés, rendu obligatoire depuis 2006 (art. 10 du code des marchés publics). Cette obligation va ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Renforcer la dimension économique de la commande publique

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement