Cadre d'emplois scientifique et technique

Les ingénieurs territoriaux en 10 questions

| Mis à jour le 15/09/2021
Par • Club : Club Techni.Cités

Quelles sont les missions des ingénieurs territoriaux, comment sont-ils recrutés, où travaillent-ils, comment accéder au cadre d'emplois de ces agents territoriaux de catégorie A ? On fait le point.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

01 – Comment le cadre d’emplois des ingénieurs territoriaux est-il structuré ?

Les ingénieurs territoriaux se répartissent en deux cadres d’emplois scientifiques et techniques de catégorie A, celui des ingénieurs territoriaux proprement dit et celui des ingénieurs en chef territoriaux.

Le cadre d’emplois des ingénieurs territoriaux est structuré en trois grades :

  • ingénieur,
  • ingénieur principal
  • et ingénieur hors classe.

02 – Quelles sont les missions des ingénieurs territoriaux ?

Les ingénieurs territoriaux assurent non seulement des missions de conception et d’encadrement, mais aussi des missions d’expertise, d’études ou de conduite de projets. Ils exercent leurs fonctions dans tous les domaines scientifiques et techniques entrant dans les compétences d’une collectivité territoriale ou d’un établissement public territorial.

Ils interviennent notamment dans les domaines

  • de l’ingénierie,
  • de la gestion technique et de l’architecture (s’ils possèdent les diplômes requis),
  • des infrastructures et des réseaux,
  • de la prévention et de la gestion des risques,
  • de l’urbanisme,
  • de l’aménagement et des paysages,
  • de l’informatique et des systèmes d’information.

03 – Dans quelles structures les ingénieurs exercent-ils leurs fonctions ?

Les ingénieurs territoriaux sont susceptibles d’exercer leurs fonctions dans des structures différentes selon leur grade.

Par exemple, les titulaires du grade d’ingénieur peuvent exercer dans les régions, les départements, les communes, les offices publics de l’habitat, les laboratoires d’analyses et tout autre établissement public relevant de ces collectivités. Ils peuvent également occuper les emplois de directeur des services techniques des communes et de directeur général des services techniques des établissements publics de coopération intercommunale à fiscalité propre de 10 000 à 40 000 habitants.

Les ingénieurs principaux exercent notamment leurs fonctions dans les régions, les départements, les communes de plus de 2 000 habitants (ou les établissements publics locaux assimilés) et les offices publics de l’habitat de plus de 3 000 logements.

Les ingénieurs hors classe, eux, exercent des fonctions correspondant à un niveau élevé de responsabilité dans les structures les plus importantes (régions, départements, communes de plus de 10 000 habitants ou établissements publics locaux assimilés et offices publics de l’habitat de plus de 5 000 logements).

Enfin, selon leur grade, les ingénieurs peuvent également occuper des emplois administratifs ou techniques de direction au sein des collectivités, dans les conditions fixées par leurs statuts particuliers.

04 – Comment les ingénieurs territoriaux sont-ils recrutés ?

Les ingénieurs territoriaux sont recrutés soit par concours (lire les questions n°5 et n°6, soit par promotion interne (lire la question n°7). Organisés par les centres de gestion, les concours d’ingénieur territorial sont ouverts dans une ou plusieurs spécialités :

  • ingénierie,
  • gestion technique et architecture ;
  • infrastructures et réseaux ;
  • prévention et gestion des risques ;
  • urbanisme, aménagement et paysages ;
  • informatique et systèmes d’information.

05 – Quelles sont les conditions d’accès aux concours ?

Les candidats doivent d’abord remplir les conditions générales d’accès à la fonction publique:

  • être de nationalité française ou ressortissants d’un Etat membre de la Communauté européenne (ou d’un autre Etat partie à l’accord sur l’espace économique européen),
  • jouir de leurs droits civiques,
  • ne pas avoir de casier judiciaire (bulletin n° 2) portant des mentions incompatibles avec l’exercice des fonctions,
  • être en position régulière au regard du service national
  • et remplir des conditions d’aptitude physique, compte tenu des possibilités de compensation d’un éventuel handicap.

Les candidats aux concours d’ingénieurs doivent, en outre, justifier de conditions particulières. Ainsi, les concours ...

[60% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Références
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

PLFSS 2022 : qu’est-ce qui change pour les collectivités ?

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP