logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/42159/adjoint-administratif-territorial-metiers-recrutement-carriere-salaires/

MÉTIERS ADMINISTRATIFS
Adjoint administratif territorial : métiers, recrutement, carrière, salaires
La Rédaction | Statut | Publié le 26/07/2010 | Mis à jour le 05/06/2019

Adjoints administratifs territoriaux est un cadre d'emplois de catégorie C. Les fonctionnaires de ce cadre d'emplois travaillent dans la quasi-totalité des domaines relevant des compétences des collectivités territoriales et des établissements publics locaux. Zoom sur leur statut : missions, modes de recrutement, carrière et rémunérations.

Administratif - Métiers et cadres d'emploisMissions de l’adjoint administratif territorial (AAT)

Travaux de bureautique, correspondance administrative, opérations comptable, accueil et placement des usagers, travaux de guichet… Les adjoints administratifs territoriaux appliquent des règles administratives et comptables dans leurs différentes fonctions. Ils peuvent travailler dans plusieurs domaines : économique, social, culturel et sportif. Ils peuvent constituer, mettre à jour et exploiter de la documentation et effectuer des travaux d’ordre. Ils peuvent aussi assurer le secrétariat de mairie d’une petite commune. Aux grades les plus élevés, ils peuvent avoir à coordonner les activités d’une équipe.

Les adjoints administratifs territoriaux forment un cadre d’emplois administratif de catégorie C. Il comprend 3 grades :

  1. adjoint administratif (recrutement direct)
  2. adjoint administratif principal de 2e classe (recrutement sur concours ou examen professionnel promotion interne)
  3. et adjoint administratif principal de 1re classe (grade d’avancement)

Métiers possibles de l’adjoint administratif

Dans les offres d’emploi [1] destinées aux adjoints administratifs territoriaux, [1] les recruteurs reprennent souvent l’intitulé « adjoint administratif », auquel est accolé une spécialité (voirie, urbanisme, etc.). Mais on trouve aussi ces intitulés de poste.

Devenir adjoint administratif territorial

> Recrutement direct au 1er grade, adjoint administratif

> Pour intégrer le 2e grade : les concours d’adjoint administratif principal de 2e classe

  1. Concours externe. Il est ouvert aux titulaires d’un titre ou diplôme classé au moins au niveau V (CAP, BEPC, BEP, brevet des collèges…) de la nomenclature du Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) ou d’une qualification reconnue équivalente ;
  2. Concours interne. Il s’adresse aux fonctionnaires et agents contractuels justifiant, au 1er janvier de l’année du concours, de 1 an au moins de services publics effectifs.
  3. Troisième concours. Il est ouvert, aux candidats ayant exercé, pendant une durée de 4 ans au moins, une ou plusieurs activités professionnelles dans le secteur privé, ou en qualité de responsable d’une association ou de titulaire de mandats électifs.

Recrutement, stage, titularisation et formation obligatoire des adjoints administratifs territoriaux

Après concours ou recrutement direct

La réussite au concours ne vaut pas recrutement dans la fonction publique territoriale. Les lauréats sont inscrits sur une liste d’aptitude classée par ordre alphabétique et doivent rechercher leur poste/emploi. La validité de la liste est de 4 ans au maximum.

Une fois recruté (directement au premier grade ou sur concours au deuxième grade), l’agent est nommé adjoint administratif stagiaire. Il fait alors un stage d’un an, au cours duquel il est tenu de suivre une formation d’intégration obligatoire. Si le stage est jugé satisfaisant, le stagiaire est titularisé. Ce n’est pas automatique. La titularisation procède d’une décision expresse de l’autorité territoriale. En cas de refus de titularisation, le stagiaire peut demander à prolonger son stage d’une année.

Le stagiaire non titularisé au bout de 1 an ou de 2 ans de stage est licencié ou, s’il était déjà fonctionnaire, réintégré dans son administration d’origine. Le stagiaire licencié n’a pas droit à une indemnité de licenciement. En revanche, il peut percevoir, en principe, des allocations chômage.

Après promotion interne

Les agents qui, avant leur nomination, avaient la qualité de fonctionnaire sont dispensés de stage à condition qu’ils aient accompli 2 ans au moins de services publics effectifs dans un emploi de même nature. Dans l’année qui suit leur nomination, les agents sont astreints à suivre une formation d’intégration.

Formations statutaires obligatoires

Carrière des adjoints administratifs territoriaux

Avancement d’échelon

  1. Le grade d’adjoint administratif comprend 12 échelons,
  2. celui d’adjoint administratif principal de 2e classe 12 échelons également,
  3. et celui d’adjoint administratif principal de 1re classe 10 échelons.

L’avancement d’échelon est un avancement à l’ancienneté, de droit. A chaque échelon, l’adjoint doit effectuer une durée de services précisée par les grilles indiciaires avant de passer à l’échelon supérieur.

Avancement au grade d’adjoint administratif principal de 2e classe

L’adjoint administratif  du 1er grade peut atteindre le 2e grade

Avancement au grade d’adjoint administratif principal de 1re classe

L’adjoint administratif principal de 2e classe peut accéder au 3e grade par avancement dit « au choix ».  Il doit justifier de 1 an d’ancienneté dans le 4e échelon et compter au moins 5 ans de services effectifs dans le grade ou dans le grade d’un autre corps ou cadre d’emplois de catégorie C doté de la même échelle de rémunération ou, à défaut, dans un grade équivalent. Et être nommé par l’autorité territoriale après inscription sur un tableau d’avancement.

Rémunération des adjoints administratifs territoriaux

Traitement brut indiciaire (au 1er février 2017)

Traitement indiciaire brut mensuel : de 1 525 euros environ en début de carrière à 2 184 euros environ en fin de carrière. A ce traitement brut s’ajoutent des primes et indemnités variables suivant les collectivités territoriales (environ 20% du salaire brut).

Nouvelle bonification indiciaire

Les adjoints administratifs peuvent percevoir une NBI lorsqu’ils exercent des fonctions y ouvrant droit.

Les adjoints administratifs territoriaux sont éligibles au Rifseep [7] (nouveau régime indemnitaire qui remplace la plupart des primes et indemnités).

  • Plus de précisions sur les primes ? Consultez notre Guide des primes de la fonction publique [8] publié en partenariat avec le centre interdépartemental de gestion de la grande couronne Ile-de-France.

Salaires des fonctionnaires : comparez, simulez, partagez

REFERENCES

  • Décret n°2006-1690 : statut particulier du cadre d'emplois des adjoints administratifs territoriaux, modifiés par les décrets n°2017-63 du 23 janvier 2017 et n°2016-1372 du 12 octobre 2016
  • Décret n°2007-109 : modalités d'organisation des concours
  • Décret n°2016-604 : échelonnement indiciaire
  • Décret n°92-1194  : dispositions communes applicables aux fonctionnaires stagiaires de la fonction publique territoriale


POUR ALLER PLUS LOIN