logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/42141/ingenieur-territorial-metiers-recrutement-carriere-salaires/

MÉTIERS SCIENTIFIQUES ET TECHNIQUES
Ingénieur territorial : métiers, recrutement, carrière, salaires
La Rédaction | Statut | Publié le 26/07/2010 | Mis à jour le 18/10/2017

Les ingénieurs territoriaux exercent leurs fonctions dans tous les champs scientifiques et techniques relevant de la compétence d'une collectivité territoriale ou d'un établissement public territorial ; ingénierie, gestion technique et architecture, prévention et gestion des risques, urbanisme, etc. Le cadre d'emplois des ingénieurs territoriaux, de catégorie A, a été rénové en 2016, puis en 2017.

ingenieur2Missions de l’ingénieur territorial

Les ingénieurs territoriaux travaillent dans tous les domaines scientifiques et techniques relevant des collectivités territoriales et des établissements publics territoriaux :

Les agents du cadre d’emplois des ingénieurs territoriaux peuvent exercer des missions d’architecte, à condition de justifier des diplômes requis (articles 10 ou 37 de la loi du 3 janvier 1977 [1]).

Missions principales

Missions particulières (suivant les domaines d’intervention) :

Lieux d’exercice des fonctions

Ce cadre d’emplois comprend 3 grades relevant du même statut particulier :

  1. ingénieur ;
  2. ingénieur principal ;
  3. ingénieur hors classe.

Les fonctionnaires ayant le grade d’ingénieur travaillent dans

Ceux du grade d’ingénieur principal exercent leurs fonctions dans

Les ingénieurs du grade ingénieur hors classe exercent plutôt dans

Les métiers/emplois possibles des ingénieurs territoriaux

Les fonctionnaires ingénieurs principaux et hors classe ont généralement la responsabilité d’un service technique ou d’un groupe de service techniques, ou encore d’un laboratoire d’analyses.

Les fonctionnaires ingénieurs (1er grade) occupent des emplois de directeur des services techniques des villes et de directeur général des services techniques des établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) de 10 000 à 40 000 habitants. Ils peuvent aussi occuper des emplois administratifs de direction des collectivités et des établissements publics locaux.

Exemples de postes proposés aux agent du cadre d’emplois des ingénieurs territoriaux

Devenir ingénieur territorial par concours

Concours par spécialités

Les concours externes sur titres avec épreuves et les concours internes sur épreuve sont ouverts dans une ou des spécialités qui correspondent aux 6 grands domaines de compétences des agents de ce cadre d’emplois.

  1. Ingénierie
  2. Gestion technique et architecture
  3. Infrastructures et réseaux
  4. Prévention et gestion des risques
  5. Urbanisme, aménagement et paysages
  6. Informatique et systèmes d’information

Ces concours sont organisés par les centres de gestion.

Le concours externe sur titres avec épreuves est ouvert aux candidats titulaires du diplôme d’ingénieur ou d’un diplôme d’architecte ou d’un autre diplôme scientifique et technique sanctionnant une formation d’une durée au moins égale à 5 ans d’études supérieures après le bac. Ce diplôme doit correspondre à l’une des spécialités du concours et être reconnu comme équivalent.

Devenir ingénieur territorial par promotion interne

Peuvent accéder au grade d’ingénieur territorial, à condition de réussir un examen professionnel :

Peuvent également accéder au premier grade d’ingénieur, par appréciation de la valeur professionnelle et des acquis de l’expérience professionnelle:

Recrutement, stage, titularisation et formations obligatoires de l’ingénieur territorial

Après réussite à un concours, les lauréats sont inscrits sur une liste d’aptitude. A eux, ensuite, de postuler auprès des collectivités et leurs établissements publics pour être recrutés (lettre de motivation, CV). Après leur recrutement, les agents lauréats des concours sont nommés ingénieurs stagiaires. Le stage dure un an et peut être prolongé à titre exceptionnel.

Après une promotion interne, le stage dure 6 mois, et peut être prolongé à titre exceptionnel..

La titularisation intervient à l’issue du stage, si celui-ci est jugé satisfaisant et s’ils ont suivi leur formation d’intégration.

Les formations obligatoires :

Carrière de l’ingénieur territorial

Avancement d’échelon

Avancement de grade

Les avancements de grade sont prononcés au choix après inscription sur un tableau d’avancement et avis de la commission mixte paritaire.

Accès au grade d’ingénieur principal : les ingénieurs ayant au moins 2 ans d’ancienneté dans le 4e grade et justifiant de 6 ans de services publics dans un corps ou cadre d’emplois de catégorie A.

Accès au grade d’ingénieur hors classe (grade à accès fonctionnel) : les ingénieurs principaux ayant 1 an d’ancienneté dans le 5e échelon et qui justifient :

Peuvent aussi accéder au grade d’ingénieur hors classe les  ingénieurs principaux ayant fait preuve d’une « valeur professionnelle exceptionnelle » et justifiant de 3 ans d’ancienneté au 8e échelon de leur grade.

A noter, l’existence de quota pour les nominations.

Rémunération de l’ingénieur territorial

Salaire brut mensuel au 1er février 2017

Traitement indiciaire brut : de 1 795 euros environ en début de carrière à 4 530 euros environ en fin de carrière.

A ce salaire de base s’ajoutent le cas échéant un supplément familial de traitement (SFT) et une indemnité de résidence dans certaines régions.

Cette rémunération est complétée par des primes et indemnités et par le régime indemnitaire.

Nouvelle bonification indiciaire

Les agents qui assurent des fonctions de maître d’apprentissage ou de régisseur d’avances ou de recettes peuvent percevoir une NBI.

Régime indemnitaire et Rifseep

Les ingénieurs territoriaux peuvent percevoir :

Les agents du cadre d’emplois des ingénieurs territoriaux devraient être éligibles au Rifseep au 1er janvier 2018.

  • Plus de précisions sur les primes ? Consultez notre Guide des primes de la fonction publique [5] publié en partenariat avec le centre interdépartemental de gestion de la grande couronne Ile-de-France.

Salaires des fonctionnaires : comparez, simulez, partagez

REFERENCES


POUR ALLER PLUS LOIN