Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Métiers de la sécurité civile

Médecin et pharmacien de sapeurs-pompiers professionnels : recrutement, carrière, salaires

Publié le 26/07/2010 • Mis à jour le 25/07/2017 • Par La Rédaction • dans : Statut

pompiers
Flickr CC by Andrij Bulba
Médecins et pharmaciens de sapeurs-pompiers professionnels est un cadre d'emplois de catégorie A au sein de la fonction publique territoriale. Le cadre d'emplois de ces fonctionnaires qui exercent leurs fonctions dans les centres d'incendie et de secours a été totalement refondu en 2016.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Missions des médecins et pharmaciens de sapeurs-pompiers professionnels

Les médecins et pharmaciens de sapeurs-pompiers professionnels exercent leurs fonctions dans les services départementaux d’incendie et de secours (Sdis). Au sein du service de santé et de secours médical, ils ont 6 missions principales.

  1. Surveiller la condition physique des sapeurs-pompiers.
  2. Exercer la médecine professionnelle et d’aptitude des sapeurs-pompiers professionnels et la médecine d’aptitude des sapeurs-pompiers volontaires.
  3. Conseiller en matière de médecine préventive, d’hygiène et de sécurité.
  4. Apporter un soutien sanitaire aux interventions des services d’incendie et de secours et des soins d’urgence aux sapeurs-pompiers.
  5. Participer à la formation des sapeurs-pompiers au secours à personnes.
  6. Surveillance l’état de l’équipement médico-secouriste.

En outre, le service de santé et de secours médical participe :

  • aux missions de secours d’urgence ;
  • aux opérations effectuées impliquant des animaux ou concernant les chaînes alimentaires ;
  • aux missions de prévision, de prévention et aux interventions des services d’incendie et de secours, dans les domaines des risques naturels et technologiques.

Ils sont placés sous l’autorité d’un médecin-chef et relèvent de leur chef de centre ou du chef d’un des services.
Ils consacrent une partie de leur temps de travail à mettre à jour leurs connaissances et à suivre des actions de formation ou de recherche dans la limite de 1/10e du temps hebdomadaire ou mensuel de travail.

Les métiers des médecins et pharmaciens de sapeurs-pompiers professionnels

  • Médecin chef de Sdis
  • Médecin chef adjoint du Sdis
  • Directeur du service de santé et de secours médical
  • Médecin de groupement
  • Pharmacien de Sdis
  • Pharmacien de sapeurs-pompiers
  • Pharmacien gérant de sapeurs-pompiers
  • Pharmacien chef de sapeurs-pompiers

(Source CNFPT – Liste non exhaustive.)

Devenir médecin ou pharmacien de sapeurs-pompiers professionnels

Par concours sur titres avec épreuve

Ce concours est ouvert :

  • aux candidats titulaires d’un diplôme, certificat ou autre titre exigé pour l’exercice de la profession de médecin et aux candidats titulaires de l’un des diplômes d’études spécialisées pour l’exercice de la pharmacie ;
  • aux personnes ayant obtenu une autorisation individuelle permanente d’exercice de la médecine ou de la pharmacie au sein d’une pharmacie.

Par détachement

Les fonctionnaires appartenant à un corps ou un cadre d’emplois de catégorie A ou de même niveau équivalent peuvent être placés en position de détachement ou directement intégrés dans ce cadre d’emplois s’ils justifient de l’un des diplômes, certificats ou titres ou de l’autorisation individuelle permanente d’exercice de la médecine ou de la pharmacie.
Ils ne peuvent exercer les fonctions et emplois correspondant au grade de détachement qu’après avoir satisfait à la totalité de la formation.Toutefois, ils peuvent, compte tenu de leurs qualifications antérieures, être dispensés de tout ou partie des formations correspondant aux qualifications déjà acquises.

Les agents détachés peuvent, sur leur demande, y être intégrés lorsqu’ils y ont été détachés depuis deux ans au moins, et sous réserve de satisfaire aux conditions de formation
Les services accomplis dans le corps, le cadre d’emplois ou l’emploi d’origine sont assimilés à des services accomplis dans le cadre d’emplois.

Peuvent également être détachés, s’ils justifient de l’un des titres ou diplômes requis pour l’accès à ce cadre d’emplois, les militaires mentionnés à l’article 13 ter de la loi du 13 juillet 1983. Ils ne peuvent exercer les fonctions et emplois correspondant aux grades qu’après avoir validé la totalité des unités de valeur de la formation

Recrutement, stage, titularisation et formations obligatoires du médecin ou pharmacien de sapeurs-pompiers professionnels

Après concours

Les candidats inscrits sur la liste d’aptitude  et recrutés sur un emploi du service de santé et de secours médical du service départemental d’incendie et de secours sont nommés médecins ou pharmaciens de sapeurs-pompiers professionnels de classe normale stagiaires pour 12  mois (le stage pourra être prolongé de 1 an).

Les stagiaires suivent une formation d’intégration obligatoire à l’Ecole nationale supérieure des officiers de sapeurs-pompiers.

Les fonctionnaires stagiaires sont titularisés si leur stage a été jugé satisfaisant et s’ils ont obtenu le brevet de médecin ou de pharmacien de sapeurs-pompiers professionnels délivré par l’Ecole nationale supérieure des officiers de sapeurs-pompiers.
Les stagiaires non titularisés sont licenciés ou réintégrés dans leur cadre d’emplois, corps ou emploi d’origine.

Carrière du médecin ou pharmacien de sapeurs-pompiers professionnels

Par avancement d’échelon

  • Le grade de médecin et de pharmacien de sapeurs-pompiers professionnels de classe normale comprend 9 échelons.
  • Le grade de médecin et de pharmacien de sapeurs-pompiers professionnels hors classe comprend 6 échelons.
  • Le grade de médecin et de pharmacien de sapeurs-pompiers professionnels de classe exceptionnelle comprend 5 échelons et un échelon spécial.

La durée de services à accomplir dans chaque échelon est fixée par les grilles indiciaires. C’est un avancement à l’ancienneté.

Par avancement de grade

Peuvent accéder au choix à l’échelon spécial de la classe exceptionnelle, après inscription sur un tableau annuel d’avancement, les agents exerçant la fonction de direction du service de santé et de secours médical et justifiant d’au moins 4 ans d’ancienneté dans le 5e échelon de leur grade.
Lorsqu’ils quittent cette fonction ouvrant droit à l’accès à l’échelon spécial mentionné au précédent alinéa, les intéressés sont reclassés au 5e échelon de la classe exceptionnelle, en tenant compte de l’ancienneté acquise dans l’échelon spécial.

Les médecins et pharmaciens de sapeurs pompiers professionnels de classe normale peuvent être inscrits au tableau d’avancement pour l’accès au grade de médecin et pharmacien de sapeurs-pompiers professionnels hors classe. La condition : avoir atteint au moins le 6e échelon de leur grade et justifier de 5 ans de services effectifs dans ce grade.

Les médecins et pharmaciens de sapeurs-pompiers professionnels hors classe peuvent être inscrits au tableau d’avancement de médecin et pharmacien de sapeurs-pompiers professionnels de classe exceptionnelle. La condition : atteint le 3e échelon de leur grade depuis au moins 1 an et justifier de 12 années de services effectifs dans le cadre d’emplois ou corps ou cadre d’emplois de la fonction publique équivalent.

Rémunération du médecin ou pharmacien de sapeurs-pompiers professionnels

Elle comprend un traitement indiciaire brut auquel s’ajoutent, le cas échéant, un supplément familial de traitement (SFT) et une indemnité de résidence dans certaines régions. Elle peut être complétée par des primes et indemnités. Celles qui sont liées au grade constituent le régime indemnitaire.

Salaire brut mensuel

Traitement indiciaire brut indicatif : de 2 120 euros, en début de carrière, à 5 245 euros en fin de carrière.

Nouvelle bonification indiciaire

Elle s’applique aux fonctionnaires de catégorie A assurant les fonctions de maîtres d’apprentissage ou de régisseurs d’avances de recettes.

Régime indemnitaire

  • Indemnité forfaitaire pour travaux supplémentaires (IFTS) ;
  • Indemnité de responsabilité ;
  • Indemnité de spécialité.

Le cadre d’emplois des sapeurs-pompiers professionnels est exclu du Rifseep.

Salaires des fonctionnaires : comparez, simulez, partagez

Références

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Médecin et pharmacien de sapeurs-pompiers professionnels : recrutement, carrière, salaires

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement