logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/42087/biologiste-veterinaire-et-pharmacien-territorial-recrutement-carriere-salaires/

MÉTIERS MÉDICOTECHNIQUES
Biologiste, vétérinaire et pharmacien territorial : recrutement, carrière, salaires…
La Rédaction | Statut | Publié le 26/07/2010 | Mis à jour le 06/10/2017

Les biologistes, vétérinaires et pharmaciens territoriaux relèvent d'un cadre d'emplois médicotechnique de catégorie A. Il comprend 3 grades. Intégrer le premier grade suppose de réussir un concours. Focus sur les missions, les métiers, les conditions d'accès au cadre d'emplois, la carrière et la rémunération de ces agents territoriaux.

Chien bléssé chez un vétérinaireMissions des biologistes, vétérinaires ou pharmaciens territoriaux

Les biologistes, vétérinaires et pharmaciens territoriaux exercent leurs fonctions dans les domaines du diagnostic, du traitement et de la prévention des maladies humaines ou animales, de la surveillance de l’hygiène, de l’eau et des produits alimentaires.

Métiers possibles des biologistes, vétérinaires ou pharmaciens territoriaux

Devenir biologiste, vétérinaire ou pharmacien territorial par concours

Les concours sont organisés par le centre de gestion pour les collectivités et établissements publics affiliés et par les collectivités et établissements publics eux-mêmes lorsqu’ils ne sont pas affiliés. Un concours sur titre avec épreuve est ouvert aux candidats titulaires

Devenir biologiste, vétérinaire ou pharmacien territorial par  détachement

Les fonctionnaires civils appartenant à un corps ou un cadre d’emplois de catégorie A ou de niveau équivalent et justifiant de l’un des diplômes exigés pour se présenter au concours peuvent être détachés dans ce cadre d’emplois. Au bout de 2 ans, ils peuvent demander leur intégration.

Recrutement, stage, titularisation et formations obligatoires des biologistes, vétérinaires ou pharmaciens territoriaux

Après concours

Les lauréats des concours sont inscrits sur une liste d’aptitude à valeur nationale, valable 4 ans au maximum. Ils doivent postuler auprès des recruteurs locaux pour trouver leur emploi, muni de leur CV et lettre de motivation. Car Dans la fonction publique territoriale, les lauréats des concours ne bénéficient pas automatiquement d’un poste? contrairement à ceux de la fonction publique de l’Etat).

Au moment de leur recrutement, ils sont nommés biologistes, vétérinaires et pharmaciens territoriaux de classe normale stagiaires et  suivent un stage probatoire pendant 1 an (plus 6 mois éventuellement si l’autorité territoriale l’autorise). Durant ce stage, ils doivent suivre une formation d’intégration de 10 jours au total. A l’issue du stage, ils seront titularisés si le stage s’est bien passé et s’ils ont bien suivi la formation (attestation de suivi établie par le Centre national de la fonction publique territoriale).

Si la titularisation n’est pas prononcée, parce que le stage n’a pas été satisfaisant ou que le stagiaire n’a pas suivi la formation, le stagiaire est

Les stagiaires titularisés son  classés au 1er échelon du grade de biologistes, vétérinaires et pharmaciens de classe normale, sous réserve des dispositions de bonification d’ancienneté (18 mois) prévues, liées à une activité professionnelle antérieure ou à la possession de certains titres et diplômes.

Formations statutaires obligatoires

Carrière des biologistes, vétérinaires ou pharmaciens territoriaux

Avancement d’échelon

L’avancement à l’échelon supérieur s’effectue à l’ancienneté, automatiquement, selon une durée précisée par les grilles indiciaires de chaque grade.

Avancement de grade

Accès au grade hors classe des biologistes, vétérinaires et pharmaciens territoriaux de classe normale

Accès à la classe exceptionnelle, après avoir réussi un examen professionnel (inscription sur un tableau d’avancement après avis de la commission administrative paritaire) :

Les examens professionnels sont organisés par le centre de gestion pour les collectivités et établissements publics affiliés et par les collectivités et établissements publics eux-mêmes lorsqu’ils ne sont pas affiliés.

A noter : toute nomination à un grade d’avancement est soumise à un taux de promotion après avis de la commission administrative paritaire.

Rémunération des biologistes, vétérinaires ou pharmaciens territoriaux

Elle comprend un traitement indiciaire brut auquel s’ajoutent le cas échéant un supplément familial de traitement (SFT) et une indemnité de résidence dans certaines régions. Elle peut être complétée par des primes et indemnités variables d’une collectivité à l’autre. Celles qui sont liées au grade constituent le régime indemnitaire.

Une revalorisation indiciaire est intervenue au janvier 2017, une autre revalorisation est prévue au 1er janvier 2018.

Salaire brut mensuel (au 1er février 2017)

Traitement indiciaire brut mensuel : de 1 720 euros environ en début de carrière à 4 531 euros environ lorsqu’ils culminent au 8e et dernier grade.

Nouvelle bonification indiciaire

La NBI s’applique aux biologistes, vétérinaires et pharmaciens territoriaux assurant les fonctions de maître d’apprentissage ou de régisseurs d’avances ou de recettes.

Régime indemnitaire

Les biologistes, vétérinaires et pharmaciens territoriaux peuvent percevoir:

Les biologistes, vétérinaires ou pharmaciens territoriales sont en principe éligibles au Rifseep depuis le 1er janvier 2017, mais l’arrêté interministériel consacrant cette éligibilité n’est pas encore publié au « Journal officiel ».

  • Plus de précisions sur les primes ? Consultez le Guide des primes de la fonction publique [5] publié en partenariat avec le centre interdépartemental de gestion de la grande couronne Ile-de-France.

Salaires des fonctionnaires : comparez, simulez, partagez !

REFERENCES


POUR ALLER PLUS LOIN