Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Urbanisme

L’IAU-IDF dresse un bilan mitigé des études de sécurité publique

Publié le 02/12/2015 • Par Pascal Weil • dans : Actu experts prévention sécurité, France

agent de sécurité
Phovoir
Dans une "Note rapide" publiée en septembre dernier, l’IAU Ile-de-France s'emploie à évaluer les études de sécurité publique (ESP), « premier dispositif français à lier le champ de la sécurité à celui de l’aménagement ».

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

 

Même s’il « est difficile de tirer un bilan des études de sécurité publique (ESP) », prévient l’IAU Ile-de-France, « quelques éléments saillants » de ce dispositif de prévention situationnelle institué en 1995 par la Loi Pasqua et pratiquement mis en œuvre à partir de 2007 suite à la loi relative à la prévention de la délinquance, peuvent être identifiés.

Dans une « Note rapide » publiée en septembre 2015, et réalisée par l’urbaniste Camille Gosselin (IAU-IDF) et l’architecte-urbaniste Gersende Franc (CEREMA), l’IAU rappelle le faible intérêt de certains professionnels pour cet outil. « Force est de constater que les ESP suscitent encore beaucoup de scepticisme de la part des concepteurs. En conséquence, les maîtres d’ouvrage ne leur accordent pas toujours un budget suffisant, ni un intérêt profond », précisent les auteurs de l’étude, qui reconnaissent ne pas avoir pu accéder au contenu des études et juger de leur qualité ( ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’IAU-IDF dresse un bilan mitigé des études de sécurité publique

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement