Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Projet de loi de finances pour 2016

PLF 2016 : ce qu’il faut retenir des débats cette semaine

Publié le 27/11/2015 • Par Pierre Cheminade • dans : Actu experts finances, France

Capture37
PLF 2016
Chaque semaine le Club finances fait le point sur les discussions budgétaires au Parlement et leur impact sur les finances locales. Ces derniers jours, le Sénat a adopté la partie "recettes" du PLF 2016 et les crédits de la mission "Relation avec les collectivités territoriales", supprimant au passage la réforme de la DGF.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Après avoir ramené la baisse des dotations de 3,5 à 2,1 milliards d’euros pour l’année prochaine, les sénateurs ont voté, le 24 novembre, par 188 voix contre 139, la partie « recettes » du projet de loi de finances pour 2016. Le lendemain, ils ont adopté les crédits de la mission « Relations avec les collectivités territoriales ».

La réforme de la DGF supprimée

Parmi les évolutions notables, figure leur décision de supprimer purement et simplement la réforme de la DGF du bloc communal, dont l’application avait été reportée à 2017 lors des débats à l’Assemblée. L’amendement de la commission des finances justifie cette suppression par la nécessité de travailler à une réforme « dont l’objet est de supprimer les aberrations que l’on observe et non de les remplacer par de nouvelles. » En contrepartie, le gouvernement devra remettre au Parlement l’an prochain un rapport sur les ...

[60% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

PLF 2016 : ce qu’il faut retenir des débats cette semaine

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement