Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Culture

Besançon et Montbéliard unissent leurs orchestres

Publié le 09/07/2010 • Par Caroline Lefebvre • dans : Régions

Les villes de Besançon et Montbéliard, ainsi que la communauté d’agglomération du pays de Montbéliard, ont décidé de fédérer leurs moyens afin de créer un orchestre d’ambition régionale.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Jusqu’ici, les deux villes finançaient chacune leur propre orchestre, composé en moyenne (en fonction des concerts) de 45 musiciens, ayant tous une activité parallèle. Celui de Montbéliard donnait six concerts par an, celui de Besançon une vingtaine, essentiellement sur la ville.
A partir de la saison 2010-2011, une dizaine de musiciens de l’orchestre de Montbéliard intègreront le nouvel ensemble, qui devrait compter environ 50 musiciens, en fonction des choix effectués par le nouveau directeur musical, Jean-François Verdier.

La ville et l’agglomération de Montbéliard contribueront à hauteur de 250 000 euros au budget de « l’Orchestre de Besançon-Montbéliard Franche-Comté », qui a d’ores et déjà programmé dix concerts dans le pays de Montbéliard cette saison, pour la plupart identiques à ceux donnés à Besançon.

« A terme, nous espérons agréger d’autres villes au projet, afin d’apporter des moyens supplémentaires à l’orchestre et de lui permettre de rayonner davantage sur toute la région », précise Yves-Michel Dahoui, l’adjoint au maire de Besançon chargé de la Culture. Une condition sine qua non, également, pour obtenir davantage de financements du conseil régional.

L’orchestre devrait ainsi voir son budget passer de 1,2 millions d’euros (dont 680 000 euros de la ville de Besançon) aujourd’hui à 1,5 voire 2 millions dans les années à venir.

Actuellement en régie directe, il sera également appelé à changer de statut. Régie autonome, personnalisée, association… les réflexions sont en cours.

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Simplifier et renforcer votre relation avec les citoyens grâce aux plateformes numériques !

de Les webinaires de DOCAPOSTE

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Besançon et Montbéliard unissent leurs orchestres

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement