Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Numérique

PJL Lemaire V2 : mi-figue-mi-raisin sur l’open data, les communs trappés

Publié le 10/11/2015 • Par Sabine Blanc • dans : Actu expert santé social, France

La secrétaire d’Etat en charge du Numérique a dévoilé vendredi 6 novembre son texte enrichi par les contributions des citoyens et lobbies, via une consultation publique en ligne de trois semaines. Relevé des principales modifications et des points maintenus qui intéressent les collectivités.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Les changements apportés à la seconde version du texte de la secrétaire d’Etat en charge du Numérique, Axelle Lemaire, “pour une République numérique” via une consultation publique n’ont pas chamboulé son projet de loi. Mais le procédé aura eu au moins le mérite de mettre davantage à jour les jeux d’influence qui accompagnent la genèse d’une loi, avant même son examen au Parlement. Cette V2 présentée vendredi 6 novembre comporte 41 articles, contre 30 initialement. Le sort réservé à d’autres contributions met en lumière la tension entre volonté affichée de prendre en compte les suggestions des internautes, et les marges de manoeuvre du cabinet d’Axelle Lemaire, face entre autres à son ministre de tutelle, Emmanuel Macron, ou au ministère de la Culture : les points de vue ne sont pas toujours conciliables.

A lire aussi Projet de loi Lemaire : collectivités locales, à vos commentaires

Pression des ayants droit

On trouve une illustration de ces pressions dans le sort réservé à l’article ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Initier et piloter une démarche de transformation par le cloud : l’exemple de Radio France

de Capgemini

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

PJL Lemaire V2 : mi-figue-mi-raisin sur l’open data, les communs trappés

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement