logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/41614/algues-vertes-en-bretagne-le-comite-de-suivi-du-plan-gouvernemental-ne-s%e2%80%99est-pas-reuni/

ENVIRONNEMENT
Algues vertes en Bretagne : le comité de suivi du plan gouvernemental ne s’est pas réuni
Stéphanie Stoll | Régions | Publié le 07/07/2010

A la demande de Jean-Yves Le Drian, président (PS) du conseil régional de Bretagne, et suite au retrait d’une demi-douzaine d’associations et de la Confédération paysanne, le préfet de Bretagne a annulé la réunion du comité de suivi du plan gouvernemental de lutte contre les algues vertes qui devait se tenir mardi 6 juillet.

Ce désistement fait suite à l’adoption, par l’Assemblée nationale, d’un amendement à la loi sur la modernisation de l’agriculture [1]. Ce texte reprend l’esprit de celui qu’avait présenté le député (UMP) des Côtes-d’Armor, Marc Le Fur, afin de relever le seuil au-delà duquel les élevages industriels seraient soumis à autorisation (voir la Gazette du 5 juillet).
Le nouvel amendement renvoie à un décret qui prévoirait « un dispositif permettant d’exonérer d’enquête publique et d’étude d’impact les regroupements ou modernisations [d’élevages] dès lors qu’ils ne s’accompagnent pas d’augmentation sensible de la capacité de ces élevages ou d’effet notable sur l’environnement » ; ce décret devra être pris avant le 31 décembre 2010.

« On ne peut pas poser des mesures strictes pour que les algues vertes disparaissent, et en même temps, alléger les contraintes sur les élevages porcins, » a exposé M. Le Drian qui a demandé à être reçu par les ministres de l’Ecologie et de l’Agriculture. A la veille de la saison touristique, les communes de Kerlaz et Douarnenez (Finistère) ont fermé la plage du Ris, envahie d’algues vertes ; nettoyée, elle est de nouveau ouverte.

La troisième réunion du comité de suivi devrait se tenir au début du mois de septembre. « Ce délai permettra d’éviter que la concertation sur le dossier des algues vertes, essentielle à son bon avancement, soit perturbée par les interrogations qui subsistent aujourd’hui au niveau national sur la question des installations classées en élevage, » estime la préfecture.

Enfin, le 19 juillet, les nouvelles installations de traitement des algues vertes par séchages seront inaugurées à l’usine de traitement des déchets de Launay-Lantic (Côtes-d’Armor) en présence de Chantal Jouanno et Bruno Lemaire.