Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Gestion

Gagnez en efficacité, optez pour la qualité comptable !

Publié le 12/11/2015 • Par Gaëlle Ginibrière • dans : Actu experts finances, Bonnes pratiques finances, France

L'école Albert Thomas, à Bordeaux.
L'école Albert Thomas, à Bordeaux. T. Sanson / Ville de Bordeaux
Avec pour perspective la certification des comptes, qui se dessine de plus en plus nettement, et pour contexte les contraintes budgétaires, la qualité comptable intéresse particulièrement les collectivités territoriales.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Dans son rapport d’octobre 2013, la Cour des comptes appelait à une meilleure fiabilité de l’information financière locale. Ce thème est désormais repris dans la loi Notre du 7 août 2015. Si les nomenclatures comptables se sont améliorées depuis la décentralisation, elles ne peuvent pas tout prévoir. Or les pratiques des collectivités sur les questions hors nomenclature font preuve d’une rigueur inégale. D’ailleurs, peu de collectivités travaillent sur la question de leur qualité comptable, même si la dématérialisation et la perspective d’une certification des comptes devraient les y inciter de plus en plus.

Bordeaux (241 000 hab.) s’y est attelée dès 2007. « La ville s’inscrit dans une démarche de type LOLF afin de tendre vers une meilleure qualité comptable, mais elle comporte une forte dimension managériale. Il est, en effet, plus facile de faire passer cette démarche dans un objectif managérial que purement financier », avance Christophe Leuret, ancien directeur général des ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Gagnez en efficacité, optez pour la qualité comptable !

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement