Dépollution

Quand la catalyse écologique finance la dépollution des sols par les plantes

Par et , Directeur général des services techniques • Club : Club Techni.Cités
Sources : Technicités 

Grevillea exul extrait spécifiquement le manganèse dans une mine de Nouvelle-Calédonie,

C.Grison

L’intérêt de la phytoextraction pour la restauration des sols pollués est relancé par une équipe du CNRS. Cette dernière mène en effet des travaux s'intéressant aux plantes ayant la capacité d'extraire les métaux du sol.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Pour la dépollution des sols, des espoirs sont nés il y a quelques années avec la découverte de plantes rares capables d’extraire les éléments métalliques et de les stocker dans leurs parties aériennes. Malgré l’étude et la compréhension de ces systèmes naturels ingénieux, le développement de la phytoextraction est resté limité par absence de valorisation de la biomasse contaminée, celle-ci étant considérée comme un déchet dangereux.

 

Valorisation des plantes

C’est dans ce contexte qu’une équipe du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) basée à Clapiers (Hérault) avec à sa tête, Claude Grison, a mis au point un procédé innovant de valorisation de ces plantes « métallophytes »  (c’est-à-dire s’épanouissant dans des sols riches en métaux). Elles sont à la base d’un nouveau domaine de la chimie verte, appelée catalyse écologique.

Tirant parti de la capacité de ces végétaux à hyperaccumuler les cations Zn, Ni, Mn et/ou Cu, le programme débuté en 2008 repose sur ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Références

Contact :

  • Claude Grison, directrice du Laboratoire de chimie bio-inspirée et d’innovations écologiques, claude.grison@cnrs.fr
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Un partenariat en faveur des abeilles

    L’observation d’une carrière de sable située sur la commune d’Hamel a permis d’observer d’importantes populations d’abeilles sauvages. La collectivité et l’exploitant ont développé une démarche partenariale visant à les préserver. ...

  • Cantines : même sans plastique, les contenants jetables sont à bannir

    Dans son avis, rendu le 30 mars, le Conseil national de l’alimentation (CNA) recommande les alternatives lavables connues au plastique. Il souligne également la nécessité d’accompagnement et de formation des professionnels. ...

  • Suez et Veolia trouvent enfin un terrain d’entente

    Les deux multinationales de l'environnement ont conclu un accord de principe qui prévoit une meilleure valorisation de Suez ainsi qu'un périmètre plus important pour "le nouveau Suez", qui sera l'entité restante à l'issue de cette fusion. Le projet devrait être ...

  • Bientôt un standard européen pour la recharge des bus électriques

    La Commission européenne doit publier avant l’été 2021 un règlement délégué imposant une norme unique pour garantir l’interopérabilité des chargeurs de bus électriques. Une consultation publique est en cours pour recueillir les commentaires des parties ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Réforme de la protection sociale complémentaire, êtes-vous prêts ?

de Rédaction de la Lettre du cadre territorial en partenariat avec la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP