Espaces verts

Gilles Clément : « Il faut savoir travailler avec les espèces adaptées »

| Mis à jour le 12/10/2015
Par • Club : Club Techni.Cités

Yann Monnel DRAC Picardie

Presque trente ans après leur création, les jardins de Valloires (Somme) ont accueilli le 2 octobre 2015 une conférence de Gilles Clément, jardinier paysagiste contemporain, qui a été chargé de leur conception. Pour cet écologiste d’action, auteur des "jardins en mouvement", ou de l’"Eloge des Vagabondes", le jardinier agit avec la nature et non contre.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Que changeriez-vous si vous deviez recréer le jardin de Valloires aujourd’hui ?

Je placerais peut-être un vrai potager vivrier à la place de la roseraie  , car l’époque n’est pas la même et le message que porte un jardin a évolué. Cet espace est un enclos, une représentation du paradis, une vision du monde. L’idée du meilleur change, c’est pourquoi les jardins changent de forme. Aujourd’hui, le plus précieux, c’est la vie. Nous n’avions pas cette prise de conscience sur la biodiversité, l’eau, etc. il y trente ans.

Dans l’« Eloge des Vagabondes », vous combattez la mauvaise réputation que l’on fait aux plantes dites « invasives ». Pourquoi les défendre ?

On qualifie d’« invasion » ce qui est souvent une simple adaptation de la nature à notre mode de développement. Une terre qui s’ouvre sous la lame des bulldozers verra un cortège de plantes pionnières fleurir. Des zones aquatiques du Rhône ont été traitées au glyphosate contre l’envahissement de la jussie, alors que la méthode ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Canicule : les villes contre-attaquent

    Après une première vague de chaleur étouffante fin juin, un nouvel épisode caniculaire a fait son apparition avec un flux d’air chaud en provenance de la péninsule ibérique. Face à ce pic caniculaire, les villes peuvent agir pour accompagner, entre autres, les ...

  • Gérer les boues d’épuration à l’échelle d’un territoire

    Rennes Métropole est un territoire dynamique où la production de boues d’épuration ne cesse d’augmenter. Or, l’essentiel des capacités d’épandage est mobilisé par l’activité d’élevage agricole. Concilier développement et limite du territoire, tel ...

  • Après un grand débat réussi sur la transition énergétique, place aux actes !

    Nantes métropole a organisé un grand débat citoyen consacré à la transition énergétique pour construire avec les administrés une stratégie. L’objectif était de mobiliser tous les acteurs de la société civile (citoyens, associations, acteurs ...

  • Comment les collectivités veulent passer au bio et au local

    Dans la restauration collective, l'approvisionnement en bio croît plus vite que le marché. Les acheteurs doivent donc se rendre sur le terrain et multiplier les partenariats pour faire entrer cette offre haut de gamme dans leurs contraintes. ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP