Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Sécurité nucléaire

L’ASN demande de « modérer l’urbanisme » au voisinage des installations nucléaires

Publié le 01/07/2010 • Par Didier Bonnet • dans : Actu prévention sécurité, France

L’Agence de sûreté nucléaire (ASN) de la division de Strasbourg, couvrant la Lorraine et l’Alsace, a annoncé au cours d’une conférence de presse le 1er juillet qu’elle avait recommandé aux Préfets de demander aux communes de « modérer l’urbanisation dans une zone de 2 km autour des installations nucléaires.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Cette demande fait suite au constat d’un développement significatif de la population concernée dans la commune de Cattenom (Moselle), au voisinage du CNPE. « L’objectif est que les maires fassent preuve de bon sens, en ne créant pas, dans cette zone, des aménagements pouvant accueillir du public qu’il serait difficile d’évacuer rapidement », a commenté Geneviève Chaux-Debry, déléguée territoriale de l’ASN, par ailleurs directeur régional de l’environnement, de l’aménagement et du logement Alsace (DREAL).

Il ne s’agit donc pas de remettre en cause des aménagements déjà réalisés, mais d’inciter les maires à ne pas créer au pourtour d’installations nucléaires des maison de retraite, lieux d’accueil du public, zones commerciales, etc.
Deux centrales nucléaires se trouvent la zone de la division de Strasbourg de l’ASN. Les communes concernées ont déjà été informées de cette demande, notamment par une réunion qui s’est tenue à la préfecture du Haut-Rhin, en présence des élus de Fessenheim et des communes limitrophes de la centrale alsacienne.

Selon Genevière Chaux-Debry, la diffusion de cette recommandation à l’ensemble du territoire « est en cours ».

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’ASN demande de « modérer l’urbanisme » au voisinage des installations nucléaires

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement