Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • Régions
  • Après les inondations, l’Etat et les collectivités évaluent les dégâts et organisent la reconstruction

Innondations

Après les inondations, l’Etat et les collectivités évaluent les dégâts et organisent la reconstruction

Publié le 24/06/2010 • Par Emmanuelle Quémard • dans : Régions

La préfecture a mis en place le dispositif «Dracénie 2010» pour coordonner les chantiers de remise en état des localités sinistrées.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Les inondations meurtrières qui ont frappé le Var, le 15 juin 2010, coûteront environ 700 millions d’euros aux assureurs, a estimé, le 17 juin 2010 Bernard Spitz, le président de Fédération française des sociétés d’assurances (FFSA).
Mais les procédures d’indemnisation des particuliers, des entreprises et des collectivités devraient être accélérées du fait de la parution au Journal officiel du 22 juin d’un arrêté de catastrophe naturelle concernant neuf cantons :

  • Draguignan, 
  • Fayence, 
  • Fréjus, 
  • Le Luc, 
  • Lorgues, 
  • Le Muy, 
  • Besse, 
  • Callas, 
  • Cotignac.

De son côté, Albert Vatinet, vice-président du conseil général du Var a évalué à 35 millions d’euros le coût de la remise en état du réseau routier départemental. Un chantier qui devrait se prolonger pendant plusieurs mois. Une semaine après la crue furieuse de la Nartuby et de l’Argens, 350 agents du service départemental des routes restent d’ailleurs déployés sur les axes les plus endommagés. Pour chiffrer le montant global des conséquences de la catastrophe sur l’économie varoise un groupe d’experts a été mis en place par la préfecture, le conseil général et les assemblées consulaires. Sa mission consistera à recouper toutes les informations auprès des chefs d’entreprise, des commerçants et des agriculteurs. Parallèlement le préfet du Var, Hugues Parant, a installé à Toulon un dispositif chargé de préparer la reconstruction. Baptisée « Dracénie 2010 » cette mission interministérielle réunissant hauts fonctionnaires et experts a identifié cinq chantiers prioritaires : soutien au tourisme et à l’agriculture, aide à la population (logement, vie quotidienne), sécurisation des activités économiques, soutien aux collectivités territoriales et intervention sur les équipements et les infrastructures. Une sixième cellule, chargée de la communication, a également été installée.

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Les préalables à la certification des comptes des collectivités locales

de Experts Comptables

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Après les inondations, l’Etat et les collectivités évaluent les dégâts et organisent la reconstruction

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement