logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/4083/rhone-alpes-les-hospices-civils-de-lyon-visent-le-retour-a-lequilibre-financier-en-2013/

HÔPITAUX
Les Hospices Civils de Lyon visent le retour à l’équilibre financier en 2013
Claude Ferrero | Régions | Publié le 30/06/2009 | Mis à jour le 16/12/2009

Le conseil d'administration des Hospices civils de Lyon (HCL) a adopté hier son projet d'établissement "Cap 2013", document stratégique pour la période 2009-2013 et fruit de huit mois de négociation.

Outre le projet médical sur le renforcement des missions de CHU du deuxième pôle français, Cap 2013 comporte un projet de gestion et financier fondamental pour le redressement des comptes des HCL [1].

Il vise au retour à l’équilibre financier en 2013 avec une restauration de la capacité d’autofinancement dès 2010 et une démarche de désendettement à partir de 2011.

«Nous avons déjà commencé le redressement des HCL conformément à la feuille de route du ministère, a indiqué Paul Castel, directeur général des HCL, en rappelant le niveau de dette de 740 millions d’euros aujourd’hui. Si rien n’avait été fait, il aurait atteint 1,2 milliard d’euros en 2013, soit presque un an de budget de fonctionnement des HCL.»

Mesures d’économie
Idem pour le déficit annuel : il était de 87 millions d’euros en 2008, il est prévu à 69 millions en 2009 (et 121 millions «en l’absence de mesures de retour à l’équilibre»). Pour atteindre l’objectif d’équilibre, le plan prévoit de lancer ou poursuivre plusieurs mesures : révision des investissements (- 223 millions d’euros), suppression de postes (800 selon la direction, un millier selon les syndicats), réalisation d’opérations immobilières, gestion visant à « l’efficience médico-économique », et aide du ministère de la Santé et de l’ARH à hauteur de 25 millions d’euros par an en fonction des résultats obtenus.

Ces mesures ont suscité le mécontentement des personnels en grève dans certains établissements qui ont manifesté lors du vote du projet Cap 2013.