Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Prévention des risques

L’Etat retarde des travaux de lutte contre des coulées de boue en Alsace

Publié le 09/06/2010 • Par Didier Bonnet • dans : Régions

Huit communes bas-rhinoises veulent résoudre les problèmes causés par des coulées de boue consécutives à des orages. Si les mesures sont connues, leur application reste en suspens faute de l’accord de l’Etat.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Pour le conseiller général et maire de Pfaffenhoffen Pierre Marmillod (Force centriste), la plus grande des communes concernées, « nous ne voulons pas en arriver à devoir démolir des maisons parce que nous n’avons pas eu le droit de faire les travaux nécessaires ».

Depuis 2003, 4 états de catastrophe naturelle ont déjà été déclarés dans ce secteur de collines agricoles jusque-là épargné par ce phénomène nouveau. « Les changements climatiques, de modes d’agriculture et d’habitat sont à l’origine de ces coulées de boue. Les communes se sont groupées avec l’aide du département et de la Chambre d’agriculture pour mener à bien une étude détaillée et trouver des solutions ». Parmi elles, des changements de culture, entérinés par des arrêtés municipaux limitant les surfaces de maïs. Souci, ces arrêtés sont illégaux, mais la préfecture a fermé les yeux.

Mais l’essentiel réside dans des aménagements de cours d’eau. « La direction départementale des Territoires nous a averti que si nous touchons au moindre fossé, nous serons verbalisés », dénonce Pierre Marmillod. Pour qui les alertes météo qui se succèdent actuellement en Alsace font craindre le pire. « Si l’Etat ne veut pas s’occuper de ce problème, qu’au moins ils nous laissent faire les travaux », demande-t-il.

Régions

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Collectivités : comment aider les entreprises en cette période de crise

de La Gazette des communes

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’Etat retarde des travaux de lutte contre des coulées de boue en Alsace

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement