Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Transition énergétique

Deux exemples pratiques de tiers financement et tiers investissement

Publié le 01/10/2015 • Par Auteur associé • dans : Fiches Finances • Source : Territorial.fr

une-immeuble
Marcus Kretschmar - Fotolia
Après avoir défini les termes et les mécanismes du tiers financement, il est intéressant de présenter, dans ce deuxième volet, les avantages de ce type de montage, et de voir la forme concrète que cela peut prendre à travers deux exemples pratiques, opérationnels à ce jour dans les collectivités locales.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Julia Deschamps

Directrice financière

Les avantages

Le montage de tiers financement permet une optimisation financière qui découle :

  • de l’intégration de l’ensemble des outils incitatifs (prêt à taux zéro, crédit d’impôt développement durable, exonérations, etc.) à la disposition du maître d’ouvrage dans un même montage ;
  • de la valorisation des économies d’énergie générées par les travaux dans le plan de financement et permettant de couvrir une partie du loyer ;
  • de l’économie d’échelle qui résulte d’opérations plus larges, permettant notamment de financer dans une même opération des travaux rentables et d’autres moins rentables ;

Mais le tiers financement offre également :

  • une approche en coût global qui prend en compte les coûts de construction, en s’intéressant à son exploitation (charges liées aux consommations énergétiques, à la consommation d’eau…), à la maintenance et au remplacement des équipements ou des matériaux du bâtiment ;
  • une bonne ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Boues d’assainissement : tout savoir pour préparer l'avenir !

de La rédaction de Techni.Cités en partenariat avec SUEZ

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Deux exemples pratiques de tiers financement et tiers investissement

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement