Travaux routiers

Pourquoi les départements internalisent leurs travaux routiers

| Mis à jour le 26/03/2018
Par • Club : Club Techni.Cités
Sources : Technicités 

CG Gers

L’internalisation des travaux routiers par les départements, provoquée à l’origine par le transfert des routes départementales, présente des intérêts clairement stratégiques, financiers et environnementaux.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

C’est un fait. Il existe un fort mouvement d’internalisation des travaux routiers par les départements. Et les raisons principales à cela sont avant tout historiques. En effet, cette tendance a débuté suite à l’acte II de la décentralisation prévu par la loi n° 2004-809 du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales. L’objectif était alors de diminuer les coûts du transfert de la gestion des routes départementales aux conseils généraux, en recourant le moins possible aux entreprises.

 

Travailler en régie

Aujourd’hui, à l’heure où les budgets des départements, fortement impactés par l’augmentation des dépenses sociales, se contractent, la montée en puissance des régies est une aubaine. D’abord parce que « la gestion du patrimoine ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Développer les énergies renouvelables, et en même temps…

    En commission mixte paritaire, sénateurs et députés se sont accordés sur une version commune du projet de loi « énergies renouvelables ». Le texte revient à l’Assemblée nationale mardi 31 janvier pour un vote. S’il remet l’élu local au cœur de la ...

  • Le maquis des outils de mesure de l’artificialisation

    Plusieurs systèmes existent pour calculer l’évolution de l’artificialisation des sols, mais chacun apprécie des phénomènes différents. ...

  • 7 conseils pour lancer son atlas de la biodiversité communale

    La COP15 vient de fixer les nouveaux objectifs mondiaux de protection de la biodiversité. Pour les respecter à l’échelle de son territoire, encore faut-il connaître cette biodiversité locale. L’inventaire des connaissances disponibles est le préalable au ...

  • La sécheresse, au cœur des inquiétudes des acteurs de l’eau

    C’est dans un contexte climatique inquiétant, marqué par la sécheresse historique de l’été dernier, que les acteurs de l’eau se sont réunis les 25 et 26 janvier, à Rennes, pour la 24e édition du Carrefour des gestions locales de l’eau (CGLE). Retour sur ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP