logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/39212/des-doleances-en-faveur-dun-vrai-debat-sur-lenfance/

PROTECTION DE L'ENFANCE
Des doléances en faveur d’un vrai débat sur l’enfance
Laetitia Darmon | France | Publié le 26/05/2010

Près de 80 organisations – collectifs, associations, syndicats – ont rendu public, le 26 mai, un « Cahier de doléances en faveur de la cause des enfants », au cours d'un « forum des états générEux pour l'enfance ».

À l’origine de l’initiative, le collectif « Pasde0deconduite » : Les états généraux de l’enfance ont été lancés par le gouvernement dans des termes tels qu’il était évident qu’ils n’avaient pas pour ambition de transformer en profondeur les politiques en direction des enfants telles qu’elles existent depuis quelques années, analyse Sylviane Giampino, psychologue et membre du collectif. Lequel a décidé, en mars dernier, d’inviter d’autres organisations à réfléchir à la manière dont nous pourrions rendre compte des difficultés réelles rencontrées par les enfants et les familles.

La forme retenue, celle des doléances, a mobilisé bien au-delà des espérances : sur 218 pages, 112 textes – portant sur tous les aspects de la vie des enfants – rédigés par des acteurs de première ligne auprès des enfants et de leurs familles, ont été réunis en tout juste trois semaines. À l’image de l’inquiétude de ces professionnels qui dénoncent des politiques régressives, « où l’enfant n’est perçu que comme un objet de problème ».

Il est temps de réfléchir à la place que nous souhaitons leur faire parmi nous, analyse le sociologue Michèle Chauvière, membre du comité d’organisation des « états générEux ».
Un débat dont ce cahier entend poser les premières pierres et dont le comité souhaite qu’il trouve un large écho tant auprès des professionnels que des enfants, des familles et des politiques.

POUR ALLER PLUS LOIN