Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Migrants

Tractations Etat – collectivités locales pour organiser et financer l’accueil des réfugiés

Publié le 08/09/2015 • Par avec l'AFP Romain Mazon • dans : Actu expert santé social, France

amf-cazeneuve-refugies-une
Ministère de l'Intérieur
La répartition des rôles prend forme, entre l’Etat et les collectivités locales, après une rencontre entre le ministre de l’Intérieur, bernard Cazeneuve, et les représentants de l’association des maires de France.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Qui doit assumer l’accueil des réfugiés ? Après les premiers appels à solidarité lancés par certains élus locaux, la question des moyens s’est rapidement imposée. François Baroin (LR) avait affirmé qu’il ne le « ferait pas à Troye », sans engager l’association des maires de France, qu’il préside. L’AMGVF et Villes de France ont temporisé, convoquant un bureau exceptionnel le 9 septembre. La situation s’est quelque peu clarifiée ce mardi 8 septembre, après une rencontre du bureau de l’AMF avec le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve.

« Le ministre nous a bien dit que l’accueil des réfugiés relève totalement de la responsabilité de l’Etat, ainsi que les moyens à mobiliser », explique André Laignel au sortir de la rencontre. « Les garanties apportées vont conduire beaucoup de maires à se porter volontaires. Il faut un accueil local de qualité, que seuls les maires sont capables d’assurer, sur la base de moyens dégagés par l’Etat », ajoute le vice-président délégué (PS) de ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite
1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Tractations Etat – collectivités locales pour organiser et financer l’accueil des réfugiés

Votre e-mail ne sera pas publié

Paul Chérel - pas de pseudo

11/09/2015 11h47

Comme à son habitude, l’ETAT va défausser des responsabilités sans donner les moyens ni financiers ni humains et surtout d’une façon pérenne. Les collectivités vont à court terme se trouver « grosjean comme devant ». Paul Chérel

Commenter
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement