Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

[Points de vue] Restauration

Il faut commencer par des choses simples et avancer pas à pas

Publié le 15/05/2017 • Par Véronique Garcia • dans : A la Une santé social, Dossier Santé Social

Bio-UNE
danieleferraro.com
Jean-Paul Gabillard, administrateur de la Fédération nationale de l’agriculture biologique, et Sylvain Zercher, président de l’Union des ingénieurs hospitaliers en restauration, militent pour une amélioration de la qualité des repas en proposant des leviers en termes d’approvisionnement et de sensibilisation des personnels.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Quels sont les principaux freins à l’introduction du bio dans le secteur santé-social ?

Sylvain Zercher : Le premier frein reste le coût, même si les achats alimentaires représentent une part infime des dépenses totales d’un établissement de soins. Viennent ensuite les difficultés liées à l’approvisionnement, en particulier pour les gros établissements servant plusieurs milliers de repas par jour. Les mentalités sont aussi en cause. Au self du personnel, on constate que les produits qui ne correspondent pas aux standards sur le plan visuel sont écartés.

Sylvain Zercher, est ingénieur restauration au groupe hospitalier La Rochelle Ré Aunis et président de l’Union des ingénieurs hospitaliers en restauration (1).

Jean-Paul Gabillard : C’est avant tout une question ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Comment accompagner les ménages vers la rénovation énergétique de leur logement sur votre territoire ?

de SOLIHA

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Il faut commencer par des choses simples et avancer pas à pas

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement