Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Budgets

L’AP/CP, une technique qui exige beaucoup de rigueur

Publié le 18/09/2015 • Par Gaëlle Ginibrière • dans : Actu experts finances

budget
Flickr CC by Simon Cunningham
Contraintes budgétaires, nécessité de suivre plus finement les investissements… le recours à l’AP/CP (autorisation de programme / crédit de paiement) se généralise dans les grandes collectivités et intéresse de plus en plus celles de taille plus modeste.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Outils historiquement aux mains des régions et des départements, l’autorisation de programme (AP, pour le budget d’investissement) ou autorisation d’engagement (AE, pour le budget de fonctionnement) et le crédit de paiement (CP) gagnent de plus en plus de collectivités territoriales. « Même des collectivités de plus petite taille s’interrogent lorsqu’elles ont deux ou trois importantes opérations à mener au cours du mandat, mais cela nécessite de repenser ses règles de gestion », observe Jérôme Noiret. Le directeur des finances, du conseil de gestion et de l’évaluation au conseil départemental de la Somme anime des formations sur cet outil dans le cadre du Centre national de la fonction publique territoriale et de l’Association finances, gestion, évaluation des collectivités territoriales (Afigese).

Un outil séduisant

En effet, l’AP/CP a de quoi séduire puisque cet outil permet d’ajuster l’équilibre budgétaire à la réalité physico-financière des opérations. Si, avec un AP/CP, la ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Pourquoi investir dans un service Europe dans ma Commune

de COMMISSION EUROPEENNE

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’AP/CP, une technique qui exige beaucoup de rigueur

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement