logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/38905/une-barre-de-348-logements-demolie-a-lyon-la-duchere-avec-un-taux-de-satisfaction-de-90-chez-les-habitants-reloges/

DÉMOLITION
Une barre de 348 logements démolie à Lyon La Duchère avec un taux de satisfaction de 90% chez les habitants relogés
Claude Ferrero | Régions | Publié le 20/05/2010 | Mis à jour le 10/03/2011

L’OPAC du Rhône a démoli le 19 mai 2010 la “barre 220” dans le quartier GPV de La Duchère à Lyon, un immeuble de 348 logements haut de 16 étages et long de 163 mètres.

Le bâtiment détruit est le deuxième d’un ensemble de trois immeubles, dit la “barre des mille” (comme mille logements), dont le premier a été démoli en 2005. La démolition de la troisième barre est prévue en 2013. “Il y a parfois des interrogations sur la pertinence des programmes ANRU, ce n’est pas le cas pour ce qui se fait ici. La Duchère présente des très bons résultats et change la vie des habitants” a souligné Gérard Collomb, président du Grand Lyon. Il s’est aussi réjoui qu’on puisse désormais parler des “bobos de La Duchère” à propos des jeunes ménages qui deviennent propriétaires dans ce quartier d’environ 25.000 habitants qui fut longtemps l’un des plus défavorisés et des plus sensibles de Lyon.

Pierre Sallenave, directeur général de l’ANRU, a également relevé avec intérêt “le retour des classes moyennes et des promoteurs privés” tout en soulignant “la qualité architecturale et paysagère des constructions ainsi que celle du partenariat entre les collectivités et l’Etat”. Le partenariat s’est aussi traduit par “la solidarité entre les bailleurs sociaux” pour faciliter le relogement des 2100 habitants de la barre 220. L’opération a duré plus de trois ans. 38% ont été relogés à La Duchère, 55% à Lyon, principalement autour de la Duchère dans le 9ème arrondissement, et 7 % dans des communes voisines. “Nos enquêtes montrent un taux de satisfaction de 90% chez les personnes relogées” indique Philippe de Mester, directeur général de l’OPAC du Rhône. Le taux était de 70% lors du relogement de la première barre.

La démolition de la barre 220 s’inscrit à mi-parcours du Projet Lyon La Duchère, l’un des sites ANRU les plus avancés, dont la moitié du programme de construction a été réalisé ou est en cours de livraison. Au total, 1700 logements seront livrés d’ici 2015 pour autant de logements démolis.