Environnement

En Bretagne, la Semaeb mise sur les énergies renouvelables

| Mis à jour le 22/07/2013
Par • Club : Club Techni.Cités, Club finances

Cinquante-trois ans après sa création, la Semaeb change de dimension. L’historique société d’aménagement bretonne vient de réaliser une augmentation de capital avec le soutien renouvelé de la région.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Ses capitaux propres ont été portés de 2,2 millions d’euros à 4,3 millions d’euros.
Le conseil régional de Bretagne devient ainsi le premier actionnaire de la société, avec 53% des parts contre moins de13% auparavant.

Cette recapitalisation nous permet de nous lancer dans un nouveau métier : la gestion d’un fonds dédié aux énergies renouvelables, porté par la région et la Caisse des dépôts, explique Régis de Valence, le directeur de la Semaeb.

Opérationnel en principe début 2011, ce nouveau fonds, d’un montant attendu de 8 millions, associera des partenaires publics et privés. La Semaeb pourrait apporter jusqu’à 2 millions, soit 25%, comme la Caisse des dépôts.

La création du fonds, provisoirement appeler ENR-Bretagne, devrait être effective au cours du troisième trimestre 2010, pour un démarrage début 2011. Il devrait permettre de financer des projets issus de technologies matures, comme le solaire et l’éolien terrestre. Il sera également actif sur le dossier de la méthanisation, avec en ligne de mire des opérations de taille moyenne, de 500 kwatts à 1 mégawatt de puissance installée.

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Objectif des 100 000 bornes électriques : ça cafouille

    Le plan de relance automobile, annoncé fin mai, prévoit de tripler le nombre de points de recharge pour véhicules électriques accessibles au public d’ici à dix-huit mois. ...

  • Un rouleau compresseur à Rouen

    La métropole de Rouen Normandie a récemment entamé le défrichement de la forêt du Madrillet au profit de projets immobiliers. Plusieurs associations écologistes s’élèvent contre ce programme baptisé We Hub. ...

  • Le boom des ruches en ville, une menace pour la biodiversité

    Devenues des sanctuaires pour des abeilles domestiques malmenées par l’agriculture intensive, les villes accueillent un nombre croissant de ruches. Parfois jusqu’à l’excès.Des communes commencent à entendre le message des écologues et à encadrer ...

  • 2020-2026 : rénovez le service public déchets

    Annoncée pour juin dernier, la journée d’étude déchets et économie circulaire est reportée en raison de la crise qui a secoué l’activité territoriale de ces derniers mois. Prenez date pour participer à ce rendez-vous annuel et rejoignez-nous le 14 octobre ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Club RH : Moderniser et sécuriser ses recrutements

de La rédaction avec le soutien du CNAS et de la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP