Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

[Tribune] Vieillissement

Vieillir c’est grandir en connaissance de soi et du monde

Publié le 05/05/2017 • Par Auteur Associé • dans : A la Une santé social

L’article 13 du Traité d’Amsterdam demande à tous les pays européens de lutter contre tout type de discrimination (sexisme, homophobie, racisme…). Les discriminations par l’âge figurent aussi dans ce traité.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Par P. Champvert, président AD-PA,

et R. Gizolme, directeur AD-PA

Pourtant, aujourd’hui, si un individu tient des propos sexistes, racistes ou homophobes, il est passible d’une condamnation. En revanche, il peut dire qu’un vieux est un « légume » sans rien risquer !

Parfois, depuis 2003, les médias parlent de ces vieux-vieux, très abîmés par la vie. Et l’on s’effraie à l’idée qu’ils pourraient être de plus en plus nombreux et donc de plus en plus coûteux. La société laisse seuls face à eux-mêmes ses citoyens par rapport à une question aussi majeure que le vieillissement et accroît même leurs difficultés avec l’impératif d’être toujours jeune ! Les vieux sont sommés de rester jeunes, repoussant dans la vieillesse les seuls vieux-vieux, fragilisés par les maladies et les handicaps, et ainsi reclus à leur domicile où on ne les voit pas, ou dans des maisons de retraite qu’on ne peut pas occulter mais qu’on stigmatise comme porteuses de tous les vices.

Au lieu de développer l’harmonie, l’Occident a développé l’âgisme qui conduit à dévaloriser les vieux et ce qui est vieux en chacun de nous. Comme toute ségrégation, l’âgisme a pour origine la peur, celle de vieillir et de mourir. Lutter contre l’âgisme, accepter les vieux, c’est accepter le processus de vieillissement. Car vieillir c’est diminuer sur le plan physique mais c’est grandir sur le plan psychique, en connaissance de soi, du monde et des autres comme le disent toutes les pensées humaines, spirituelles ou philosophiques. C’est sans doute cela le vrai message d’optimisme et la vraie clé du tant recherché « bien vieillir ».

Thèmes abordés

3 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Vieillir c’est grandir en connaissance de soi et du monde

Votre e-mail ne sera pas publié

dom binz

08/05/2017 07h03

J’adhère tout à fait à ces propos, même si la connaissance (ouverture vers) de soi, du monde et des autres n’est pas liée au vieillissement. Fort heureusement, de nombreux jeunes s’attachent à cela. Haut les coeurs !

Eln

09/05/2017 09h10

Cette pensée mérite d’être diffusée largement. La vieillesse est souvent vue non productive et coûteuse. Pourtant, que se soit au domicile ou en structure, la vieillesse crée des emplois entre autre.

Sylvir

09/05/2017 09h32

Toujours le même discours de la part de cette association qui sclérose le débat sur la gérontologie. Oui, de l’âgisme, des discriminations, du non respect. Mais soyons constructifs. Les constats sont nécessaires mais ils doivent être accompagner de propositions, de pistes d’actions. Allons de l’avant !
Regardons par exemple ce qui est fait au Grau-du-Roi contre l’isolement des personnes âgées.
Messieurs de l’AD-PA, quand valoriserez-vous les actions positives des structures et dispositifs qui sont au plus près des personnes vieillissantes ?

Commenter
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement