logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/388058/thalys-pour-le-gart-cest-un-probleme-de-securite-publique-plus-que-de-transports-en-commun/

LUTTE CONTRE LE TERRORISME
Thalys : pour le GART, « c’est un problème de sécurité publique plus que de transports en commun »
Hugo Soutra | A la une | Actu experts prévention sécurité | France | Publié le 26/08/2015

Après la mise en examen et le placement en détention provisoire d’Ayoub El-Khazzani, le Groupement des autorités responsables de transports (GART) revient sur les conséquences de l’attaque terroriste menée contre un train Thalys le 21 août. Chargé des questions de « sécurité, sûreté et de lutte contre la fraude » au sein du GART, Guy Crost annonce un renforcement des mesures de vigilance mais en appelle, surtout, à la responsabilité de l’Etat.

Quelle est la réaction du GART suite à l’attaque d’un train Thalys, le 21 août dernier ?

Au-delà du choc et de l’émotion ressentie sur le coup comme tous les Français, une question a traversé l’esprit de l’ensemble des membres du bureau : jusqu’où ira-t-on dans l’escalade de la violence ?

Cette attaque démontre, s’il en était besoin, que le risque terroriste est un problème de sécurité publique bien avant d’être un problème de sûreté des transports en commun. A moins que les parlementaires ne votent des lois allant en ce sens, il revient à l’Etat – de par ses missions régaliennes – d’assurer la sécurité des voyageurs. Ni les autorités organisatrices de transports ni les opérateurs ne peuvent, aujourd’hui, se substituer à lui.

Les autorités organisatrices de transport prévoient-elles, néanmoins, de prendre quelques mesures de vigilance supplémentaires ?

Nos marges de manœuvre sont étroites en la matière. Si l’on ne souhaite pas restreindre la place disponible pour les voyageurs, il ...

POUR ALLER PLUS LOIN