Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Éducation

La mixité sociale à l’épreuve des algorithmes

Publié le 05/05/2017 • Par Jean-Dominique Delaveau • dans : A la Une santé social, Actu expert santé social

orientation-UNE
radiorio - Fotolia
Des logiciels savants mélangent un ensemble de critères pédagogiques, géographiques et sociaux pour classer les élèves et les orienter, en fin de troisième, vers le bon lycée et demain, en fin de CM2, vers le bon collège. Objectif : mieux mélanger les origines sociales. Pour l’instant, on en voit surtout les difficultés.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

François Weil, alors recteur de l’Académie de Paris, annonçait le 9 septembre 2016 la mise en place à Paris, parmi d’autres expérimentations en province, d’un logiciel d’affectation des élèves en classe de 6e s’appuyant sur des secteurs multi-collèges.

Le mythe de la mesure globale

Cette annonce intervenait au cœur d’une polémique lancée par l’économiste Thomas Piketty qui, favorable à l’usage d’algorithmes, dénonçait dans « Le Monde » du 7 septembre, « la ségrégation sociale dans les collèges » atteignant « des sommets inacceptables ». Le lendemain, la ministre Najat Vallaud-Belkacem répliquait : « il faut rompre avec le mythe français de la mesure globale uniforme, du grand soir politico-technocratique.

De la même façon que l’assouplissement ou le durcissement de la ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La mixité sociale à l’épreuve des algorithmes

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement