Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Budget primitif 2010

La ville de Mâcon maintient ses investissements

Publié le 08/03/2010 • Par Alexandra Caccivio • dans : Actualité Club finances, Régions

Mâcon a adopté son budget primitif 2010 le 8 mars. Celui-ci s’établit, pour le budget principal, à 102,6 millions d’euros, contre 100,9 millions d’euros en 2009, soit une hausse de 1,7 %. Au total, avec les budgets annexes, le budget primitif s’établit à 123,9 millions d’euros contre 116 millions d’euros en 2009.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Les dépenses de fonctionnement
Les dépenses de fonctionnement inscrites au budget principal s’élèvent à 59 millions d’euros,

contre 57 millions en 2009, soit une hausse de 3,5%. Les frais de personnel pèsent pour 29 millions d’euros (contre 28 millions en 2009) : elles sont en hausse de 3,47%.

Les dépenses d’investissement
Les dépenses d’investissement inscrites au budget principal s’élèvent de leur côté à 43,6 millions d’euros, contre 43,9 millions l’an passé, affichant un très léger recul (-0,7%). Ce sont 21,5 millions d’euros d’investissements nouveaux qui sont programmés (contre 18 en 2009) tandis que 22,5 millions d’euros sont mobilisés pour des opérations pluriannuelles engagées en 2009.

Au chapitre des immobilisations incorporelles (type études ou logiciels), 3,2 millions d’euros sont inscrits, contre 946.000 euros en 2009. Les subventions d’équipements passent de 246.000 euros en 2009 à 588.000 euros en 2010. Les immobilisations corporelles (pour l’ensemble des travaux) pèsent pour 12,1 millions d’euros, contre 3,1 millions en 2009.

Les recettes
Les contributions directes (taxe d’habitation, taxe foncière sur les propriétés bâties et taxe foncière sur les propriétés non bâties) progressent de 0,94%. Elles représentent 16,48 millions d’euros de recettes, contre 16,32 en 2009. Les taux d’imposition restent au même niveau qu’en 2009, soit à 15,35% pour la TH, à 23,51% pour le FB et à 30,42% pour le FNB.

L’allocation compensatrice de la taxe professionnelle, versée par la CAMVAL (communauté d’agglomération du Mâconnais-Val de Saône), reste au même niveau qu’en 2009 (16 millions d’euros). Les allocations compensatrices versées par l’État, de leur côté, diminuent de 14,3%, passant de 1,75 million d’euros en 2009 à 1,5 million en en 2010. La dotation globale de fonctionnement est également en retrait de 1,4%, passant de 9,47 millions d’euros en 2009 à 9,34 millions en 2010.

L’emprunt
Le montant d’emprunt prévisionnel s’établit à 8,4 millions d’euros (contre 3,9 en 2009). L’encours de la dette s’élève à 34 millions d’euros, contre 36 millions en 2009 (il a reculé, en dix ans, de 11 millions d’euros). Les annuités d’emprunt s’élèvent à 5,9 millions d’euros contre 6,7 millions en 2009, soit une baisse de 763.000 euros précisément. La capacité d’autofinancement s’accroît légèrement, passant de 2,7 millions d’euros en 2009 à 2,9 millions en 2010.

Les budgets annexes
Le budget service assainissement s’élève de son côté à 3,19 millions d’euros (dont 1,8 millions d’euros dédiés aux investissements). Le budget services des eaux s’établit à 2,64 millions d’euros (dont 1,89 millions dédiés aux investissements). LE budget opérations industrielles et commerciales s’établit à 8,21 millions d’euros, dont 7,5 millions pour les investissements. Le budget équipements touristiques s’élève à 4,16 millions d’euros, dont 3,24 millions d’investissements. Enfin, le budget espace entreprises (Mâcon Loché) s’établit à à 3 millions d’euros (dont 1,25 d’investissements).

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Moby, un programme CEE pour l'écomobilité scolaire

de ECO CO2

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La ville de Mâcon maintient ses investissements

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement