Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Éducation

Éducation prioritaire : les villes en chef de file

Publié le 19/04/2017 • Par Stéphane Menu • dans : A la Une santé social, Actu expert santé social

classe-ecole-UNE
Dmitry Vereshchagin - Fotolia
Face à l’enjeu prioritaire que constitue l’éducation dans les quartiers prioritaires, les villes se sont imposées progressivement comme chefs de file. Au risque de bousculer les modes opératoires de l’Éducation nationale. L’association Ville et Banlieue formule une série de propositions visant à une meilleure prise en compte du rôle éducatif des collectivités. Sera-t-elle entendue ?

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

D’emblée, l’association Ville et Banlieue (1) prévient : il faut privilégier une approche qualitative de son étude sur l’éducation dans les quartiers de la politique de la ville (QPV) et éviter d’en tirer des conclusions statistiques.

En effet, le fait que seules 19 villes sur les 80 communes adhérentes de l’association aient accepté de répondre à un questionnaire – il est vrai dense (135 questions !) – limite de fait la portée scientifique de l’étude. Mais la masse informative recueillie est suffisamment éclairante pour dégager un premier constat : le rôle essentiel des communes dans la mise en œuvre de la politique éducative dans les quartiers prioritaires n’est pas jugé suffisant par l’Éducation nationale pour qu’elle accepte l’augure d’une « stratégie concertée ».

Faire ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Éducation prioritaire : les villes en chef de file

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement