Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Intercommunalité

Quelles sont les règles applicables aux délégations confiées aux vice-présidents d’établissements publics de coopération intercommunale ?

Publié le 09/07/2015 • Par Ugo Chauvin • dans : Réponses ministérielles

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

L’article L. 5211-10 du Code général des collectivités territoriales (CGCT) dispose que dans les établissements publics de coopération intercommunale (EPCI), « le président, les vice-présidents ayant reçu délégation ou le bureau dans son ensemble peuvent recevoir délégation d’une partie des attributions de l’organe délibérant », sauf dans sept domaines limitativement énumérés par la loi. S’agissant des vice-présidents, ceux-ci ne peuvent intervenir dans le champ des attributions de l’organe délibérant que sur la base d’une délégation de fonctions qui leur est accordée par le président en application de l’article L. 5211-9 du CGCT.

En application des dispositions de l’article L. 2122-23 du même code, transposables aux EPCI par renvoi de l’article L. 5211-2, le président de l’EPCI peut procéder, à moins que l’organe délibérant ne s’y soit opposé, à une « subdélégation » des pouvoirs qui lui ont été précédemment délégués par l’assemblée. Ainsi, aucune délégation ne peut être accordée directement par l’organe délibérant de l’EPCI aux vice-présidents : seul le président peut leur déléguer l’exercice d’une partie de ses fonctions.

Par parallélisme, le retrait des délégations accordées à un vice-président ne peut être le fait que du président de l’EPCI. Aussi, en application du troisième alinéa de l’article L. 2122-18 du CGCT transposable aux EPCI par renvoi de l’article L. 5211-2 du même code, c’est dans le cas où un vice-président se voit retirer par le président l’intégralité des délégations de fonctions qui lui ont été accordées par la même autorité, qu’elles portent sur des pouvoirs propres du chef de l’exécutif ou sur des matières déléguées à celui-ci par l’organe délibérant, que l’assemblée est amenée à se prononcer sur le maintien du vice-président dans ses fonctions.

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Boues d’assainissement : tout savoir pour préparer l'avenir !

de La rédaction de Techni.Cités en partenariat avec SUEZ

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Quelles sont les règles applicables aux délégations confiées aux vice-présidents d’établissements publics de coopération intercommunale ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement