Mobilités actives – TMB – Climat – Loi Macron – Amiante – Tour Triangle – Canicule – SCoT – Transport scolaire…

Par • Club : Club Techni.Cités

La synthèse de l'actualité du 30 juin au 6 juillet 2015 sur les thématiques qui intéressent l'ingénierie publique : urbanisme, déchets, mobilité, infrastructures, voirie, risques, bâtiment…

Climat – A l’issue du sommet mondial « Climat et territoires », qui s’est tenu les 1er et 2 juillet à Lyon, les autorités locales des cinq continents ont convenu d’un effort commun visant à la réduction de 1,5 gigatonne des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2020. François Hollande a été très applaudi en s’affirmant favorable à ce que « les collectivités locales accèdent directement » aux fonds qui seront mobilisés dans le cadre du futur accord international, devant totaliser 100 milliards d’euros par an à compter de 2020. Notre reportage sur place.

Voirie et mobilités actives – Le décret relatif au plan d’actions pour les mobilités actives (Pama) est paru, plus d’un an après la présentation de ce plan par le ministre des Transports de l’époque, Frédéric Cuvillier. Il modifie le Code de la route en faveur du confort et de la sécurité des modes doux : interdiction de l’arrêt ou du stationnement à 5 mètres en amont des passages piétons, généralisation du double sens cyclable dans les zones 30 et zones de rencontre, aggravation des sanctions en cas d’occupation par des véhicules motorisés d’espaces dédiés aux piétons et cyclistes…

Canicule –Pour faire face à la période de canicule actuelle, la mairie de Paris a décidé d’étendre le nombre de parcs et jardins ouverts 24h/24, pour maximiser l’offre d’espaces de fraicheur à disposition des parisiens et des touristes.

[A lire également, notre article « Canicule : comment les villes luttent contre les ilots de chaleur urbains ? »]

A l’image de Pantin (93), qui a pris un arrêté dans ce sens, plusieurs communes tentent de faire face à la nouvelle « mode » consistant, lors d’épisodes de chaleur, à ouvrir sauvagement les bouches d’incendie.

Transport scolaire – Après avoir rendu la gestion du transport scolaire aux départements, mercredi 1er juillet lors de l’examen en 2e lecture du projet de loi NOTRe, l’Assemblée nationale l’a finalement re-transféré aux régions…le lendemain. Conformément à ce que souhaitait le gouvernement. Ces allers retours incessants voient les défenseurs de deux logiques de « cohérence » s’opposer : d’un coté, les parlementaires qui pointent le fait que les départements vont continuer à gérer les collèges ; de l’autre, ceux qui rappellent que le transfert interurbain va être confié aux régions.

Et aussi…

« Ville de demain » – La seconde tranche de l’appel à projets « Ville de demain » a été lancée pour la période 2015-2017, avec une dotation de 336 millions d’euros, au titre du Programme d’investissements d’avenir. Il est accessible aux collectivités territoriales, EPCI, établissements publics d’aménagement de l’Etat ainsi qu’aux entreprises privées et groupement d’acteurs de la ville et de l’aménagement. Les candidatures sont à déposer avant le 25 septembre.

Pollution de l’air – A Paris, le premier volet du nouveau plan anti-pollution adopté en février dernier est entré en vigueur le 1er juillet : les cars et poids lourds les plus polluants (Euro 0 à 2) ne peuvent plus circuler dans la capitale de 8h à 20h, y compris le week-end. [actu-environnement.com]

TMB d’Angers – Selon Ouest-France, le conseil communautaire d’Angers Loire Métropole devrait voter, vendredi 10 juillet, la fermeture de son usine de traitement des déchets, Biopôle. Les dysfonctionnements croissants de l’équipement, et la bataille juridique engagée avec son constructeur, Vinci, devraient donc finalement déboucher sur un arrêt de son exploitation. (Re)lire notre décryptage de l’affaire : « Tri mécano-biologique : une mise à l’arrêt qui pose question ».

Téléphérique urbain – Le Conseil de Paris a voté le lancement, avant la fin de l’année, d’une étude de faisabilité technique et financière sur un (vieux) projet de liaison par câble aérienne entre les gares de Lyon et d’Austerlitz [leparisien.fr].

Objectif transport public – Bernard Soulage, vice-président (PS) de la région Rhône-Alpes, vient d’être élu président du groupement d’intérêt économique (GIE) Objectif transport public, structure qui regroupe l’UTP et le Gart.

Ferroviaire – De son côté, le président (PS) de la région des Pays de la Loire et de la Commission Transports de l’ARF, Jacques Auxiette, a été désigné pour siéger au conseil de surveillance de la SNCF, moins d’une semaine après avoir démissionné du conseil d’administration de SNCF-Réseau, ex-RFF (voir notre synthèse de l’actualité du 29 juin).

IGH Après l’avoir rejeté en novembre dernier, le Conseil de Paris a finalement approuvé mardi 30 juin le projet de tour Triangle, un gratte-ciel de 180 mètres qui devrait être érigé Porte de Versailles d’ici 2020.

A Marseille, on achève les travaux de fondations d’une tour de 135 mètres conçue par Jean Nouvel, La Marseillaise, implantée au cœur du quartier Euroméditerranée.

Amiante – Depuis le 1er juillet 2015, la valeur limite d’exposition professionnelle (VLEP) à l’amiante est de 10 fibres d’amiante par litre d’air inhalé sur huit heures de travail, contre 100 fibres par litre auparavant, nous rappelle actu-environnement.com.

Autocars et concurrence ferroviaire – Le Sénat a adopté le 1er juillet, en nouvelle lecture, le projet de loi « Macron » pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques. La Chambre haute a notamment rétabli le seuil des 200 km en-dessous duquel les liaisons interurbaines par autocar pourront être interdites ou limitées par une AOT, après que les députés l’aient ramené à 100 km. Les sénateurs ont également voté la fin du monopole de SNCF Mobilités dans le domaine des transports ferroviaires régionaux à compter du 1er janvier 2019. Le projet de loi doit désormais être soumis à une lecture définitive à l’Assemblée nationale.

Bâtiment – Le Moniteur rapporte le dernier « exploit » d’Eiffage : la construction, en 24h chrono, d’un bâtiment « plug and play » de 3 niveaux, réalisé grâce à l’assemblage de 35 éléments préfabriqués.

Déchets d’emballages – Le Cercle national du recyclage a tenu à être la première à proposer un nouveau barème « F » pour la prochaine période d’agrément des éco-organismes de la filière emballages ménagers, qui débutera le 1er janvier 2017. Elle souhaite que le soutien des éco-organismes aux collectivités s’élève à 1,19 milliards d’euros en 2020, soit une augmentation de 213 % par rapport à 2012 ! Eco-Emballages défendra certainement un point de vue différent…

Alimentation durable – La mairie de Paris s’est fixé mercredi 1er juillet un objectif de 50% d’alimentation « durable » dans la restauration collective à l’horizon 2020. De son côté, la ville de Toulouse va proposer à la rentrée un menu sans viande dans les cantines de ses écoles primaires.

Energie insulaire – Le projet Ile de Sein Energies (IDSE) conteste le monopole d’EDF en matière de distribution d’énergies aux quelques 200 habitants de ce bout de terre au large du Finistère. A (re)lire également, la tribune d’Anne Bringault sur ce sujet, que nous avions publié fin juin.

Décharge de Nonant-le-Pin – « Le site GDE de Nonant-le-Pin n’ouvrira pas » a déclaré, samedi 4 juillet, le député de l’Orne Yves Goasdoué, à propos du projet de décharge très contesté qui fait l’objet actuellement d’un imbroglio judiciaire sans précédent.

La Rochelle piétonnisée – Depuis samedi 4 juillet, la circulation automobile sur le vieux port de La Rochelle est désormais interdite.

Boues rouges – La préfecture des Bouches-du-Rhône a annoncé qu’une enquête publique allait être réalisée sur le renouvellement de l’autorisation de rejets des déchets de l’usine d’alumine de Gardanne, qui déverse des « boues rouges » au large des Calanques.

Risques naturels – Ségolène Royal a lancé un appel à candidature auprès des TPE-PME innovant dans le domaine de la prévention des risques naturels ; deux entreprises se verront remettre le prix Damir Čemerin en octobre prochain, à l’occasion du forum européen pour la réduction des risques de catastrophes (EFDRR).

SCoT annulé – Le Tribunal administratif de Bordeaux a annulé le SCoT du Bassin d’Arcachon, estimant qu’il ne respectait pas suffisamment les impératifs légaux de protection de l’environnement et du littoral.

Autoroute – Le président de la République a tranché : le projet d’autoroute A 831 devant relier Fontenay-le-Comte (Vendée) à Rochefort (Charente-Maritime) est enterré. [lemoniteur.fr]

Sécheresse – La préfecture de Saône-et-Loire a pris lundi 6 juillet un arrêté restreignant jusqu’au 15 septembre l’usage de l’eau dans les communes du sud et de l’est du département en raison de la sécheresse.

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Prochain Webinaire

Boues d’assainissement : tout savoir pour préparer l'avenir !

de La rédaction de Techni.Cités en partenariat avec SUEZ

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP