logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/37660/rennes-metropole-veut-rebattre-les-cartes/

INTERCOMMUNALITÉ
Rennes Métropole veut rebattre les cartes
Xavier Debontride | Régions | Publié le 05/05/2010

Le dernier conseil communautaire de Rennes métropole (36 communes, 400.000 habitants) qui s’est tenu le 29 avril vient d’adopter un vœu en faveur de la réforme territoriale. Objectif : « rationaliser et renforcer l’intercommunalité », en s’appuyant sur la notion de « bassins de vie ».

A la demande de l’Etat, l’agence d’urbanisme (Audiar) a réalisé une cartographie faisant apparaître 10 bassins de vie à l’échelle départementale. La Métropole de Rennes, 4 pôles urbains (Saint-Malo, Fougères, Vitré et Redon) et cinq territoires intermédiaires. Il existe 29 intercommunalités en Ille-et-Vilaine, dont la plus petite à moins de 5000 habitants. De nouvelles coopérations sont souhaitables, souligne Daniel Delaveau, le président (PS) de Rennes Métropole, qui fête les 40 ans de l’intercommunalité rennaise cette année.
La communauté d’agglomération souhaite à la fois renforcer son territoire, en mettant fin à la discontinuité territoriale existant avec la petite commune du Verger, à l’Ouest, mais aussi en encourageant le rapprochement entre les intercommunalités existantes dans le département.
Actuellement, seule la commune de Dinard, près de Saint-Malo, n’appartient à aucune structure communale, mais elle a engagé des démarches pour rejoindre la communauté de communes de la Côte d’Emeraude.

Rennes Métropole souhaite donc élargir son périmètre à d’autres intercommunalités voisines, mais le débat est loin d’être clos en raison de la dimension politique du dossier.

POUR ALLER PLUS LOIN