logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/376349/intermodalite%e2%80%85-un-outil-qui-peine-a-simposer/

TRANSPORT
Intermodalité : un outil qui peine à s’imposer
Shahinez Benabed | Ingénierie | Publié le 22/07/2015 | Mis à jour le 20/07/2015

En France, comme en Europe, les collectivités ne parviennent pas encore à développer l’intermodalité auprès des voyageurs. En cause notamment la difficulté d’agir de façon simultanée sur plusieurs aspects techniques, commerciaux et institutionnels, pour changer les habitudes.

Aux yeux d’un nombre croissant de collectivités et d’acteurs du transport, l’intermodalité est un outil de mobilité durable, qu’il est impératif de développer. Cette notion, qui signifie simplement l’utilisation d’au moins deux modes de transport dans un même déplacement, présente en effet plusieurs intérêts, notamment celui de participer au report modal. En effet, lorsqu’elle est organisée, celle-ci rend l’utilisation des transports en commun ou alternatifs plus attractive pour l’usager, en réduisant les effets négatifs de la rupture de charge. Et dans une logique de limitation de l’usage de la voiture, celle-ci s’avère nécessaire pour assurer le voyage du dernier kilomètre, grâce à un réseau hiérarchisé, permettant des rabattements sur les lignes ...

POUR ALLER PLUS LOIN