Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Emprunts toxiques

676 collectivités locales ont sollicité l’aide du fonds de soutien national

Publié le 18/06/2015 • Par Fabienne Proux • dans : Actualité Club finances, France

Sur les 850 collectivités locales identifiées par le Comité National d’Orientation et de Suivi du fonds de soutien (CNOS) aux emprunts toxiques, 676 d’entre elles ont déposé une demande d’aide. Elles représentent 84 % de l’encours concerné, soit 6,7 milliards d’euros.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le fonds de soutien de 3 milliards d’euros mis en œuvre par l’Etat pour aider les collectivités locales à financer une partie des soultes leur permettant de se libérer de leurs emprunts toxiques, va-t-il être victime de son succès ? « Non », rétorque le secrétariat de Christian Eckert, « car le fonds a été calibré pour répondre à toutes les demandes ».

L’avenir le dira. Toujours est-il qu’avec un retour de 80 % des candidats potentiels, le dispositif a quasiment fait le plein. Ainsi, 676 collectivités sur les 850 identifiées, ont déposé un dossier de demande d’aide. Leur demande sont en cours d’analyse et elles devraient recevoir « dès que possible » une notification à laquelle elles disposeront d’un délai de 3 mois pour répondre.

Sur un encours total de 8 milliards d’euros (estimation 2013), ces 676 candidats représentent un montant de 6,7 milliards d’euros. Les dossiers soumis au fonds de soutien concernent 1 163 prêts (sachant qu’une collectivité devait déposer un dossier par prêt) dont 239 indexés sur la parité euros-franc suisse et 143 sur la parité dollar-franc suisse, soit les produits les plus sensibles.

Cet article est en relation avec le dossier

1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

676 collectivités locales ont sollicité l’aide du fonds de soutien national

Votre e-mail ne sera pas publié

François

19/06/2015 11h52

Ce sont ces structures là qui devraient avoir la plus forte baisse de dotation, au lieu de faire payer le côut d’une façon ou de l’autre à toutes les communes.

Commenter
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement