Voirie - TIC

Stationnement : la dématérialisation prend le pouvoir

| Mis à jour le 23/06/2015
Par • Club : Club Techni.Cités

Paybyphone

Alors que s'achève Parkopolis, le rendez-vous des acteurs du stationnement, organisé ces 17 et 18 juin à Paris, voici un tour d'horizon des nouvelles technologies : paiement par téléphone, reconnaissance de plaques minéralogiques, régulation du stationnement, guidage des véhicules...

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La gestion du stationnement fait sa révolution. Sur voirie d’abord, si tous les spécialistes s’accordent à dire que le paiement à pièces ne disparaitra pas, le paiement dématérialisé progresse.

 

Montée en puissance du paiement par téléphone

« Le paiement par téléphone, peu coûteux et facile à mettre en place, se développera rapidement ", prédit Cécile Duverney-Prêt, animatrice du sous-groupe Parkings et stationnements de l’AITF. A Strasbourg, on estime qu’il prendra 20 à 40 % de parts de marché. La collectivité n’a qu’à se faire enregistrer, via un prestataire et un serveur, sur un système (Pay by phone, Whoosh, Mobile City, IEM, Atos…). Pour l’utilisateur, il suffit de flasher un QR code,  se connecter au site internet ou encore appeler un numéro de téléphone dédié. Avec l’application de l’opérateur, en renseignant son numéro de plaque d’immatriculation, son compte bancaire, le code de la zone de stationnement et la durée, on peut payer. « Avec la technologie Stop, on paie le temps exact de stationnement », explique Hubert Gervais, directeur Opérations de Parkeon France. Si on connait le code de zone de stationnement, on peut payer à distance (sans se rendre à l’horodateur), et même recharger à distance. A Strasbourg, Lyon, Marseille ou Toulouse, on paye sans contact par carte bancaire ou par mobile (technologie NFC). Au lieu de rentrer le code de la zone de stationnement, le NFC ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Votre actu juridique du 3 au 9 juillet 2020

    Notre sélection de textes officiels, jurisprudences et réponses ministérielles intéressant les cadres de la filière technique, publiés par le Club Techni.Cités et sur Lagazette.fr entre le 3 et le 9 juillet 2020. ...

  • L’ANCT (enfin) prête à se mettre au travail

    L’ANCT a pour mission de conseiller et de soutenir les collectivités dans la conception, la définition et la mise en œuvre de leurs projets. Avec l’adoption de sa feuille de route, elle est désormais prête à déployer son offre de services. ...

  • Le sourcing dans la commande publique

    On ne le répétera jamais assez : la définition des besoins est une étape indispensable pour tout acheteur public souhaitant mener à bien son projet. Désormais consacré en droit de la commande publique, le sourcing (ou sourçage) peut être un outil utilisable et ...

  • Climat : il faut adapter les objectifs nationaux aux spécificités régionales

    La baisse des émissions des gaz à effet de serre est trop faible pour que la France atteigne les objectifs de sa stratégie bas carbone, pointe le dernier rapport du Haut conseil pour le climat. Dans ce contexte, les régions ont un rôle important à jouer, mais en ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP