Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Social

Services à domicile : le feu vert de l’Igas à la tarification au forfait

Publié le 19/06/2015 • Par Catherine Maisonneuve • dans : Actu expert santé social, France

L’Igas a évalué l’expérimentation par 14 départements d’un nouveau mode de tarification des services d’aide et d’accompagnement à domicile et en a validé le principe de forfaitisation. Il reste à traduire la réforme dans le projet de loi d’adaptation de la société au vieillissement dont l’examen continue de traîner.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le Doubs avait été précurseur. Il y a cinq ans, il a été le premier département à expérimenter un nouveau modèle de tarification des services d’aide et accompagnement à domicile (Saad) et à signer avec eux des contrats pluriannuels d’objectifs et de moyens (CPOM), sur la base d’un contrat-type élaboré conjointement en 2011 par l’Assemblée des départements de France (ADF) et 15 associations gestionnaires réunis en «Collectif». Onze départements lui avaient emboîté le pas avant même que l’article 150 de la loi de finances pour 2012 et l’arrêté du 21 septembre 2012 ne sécurisent juridiquement leur expérimentation. Chargée d’une mission d’évaluation, l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) vient de rendre son rapport.

Le modèle ADF/collectif plébiscité

Treize des quatorze départements qui ont commencé leur expérimentation entre 2011 et 2014 ont choisi le modèle ADF/Collectif qui propose une tarification à l’activité sous la forme d’un forfait global négocié, et un ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Pourquoi investir dans un service Europe dans ma Commune

de COMMISSION EUROPEENNE

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Services à domicile : le feu vert de l’Igas à la tarification au forfait

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement