Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Politique de la ville

« Les pouvoirs locaux doivent s’ouvrir à l’initiative citoyenne » – Pascal Aubert, collectif Pouvoir d’agir

Publié le 19/06/2015 • Par Hervé Jouanneau Hugo Soutra • dans : Actu expert santé social, Actu prévention sécurité, France

Alors que la Gazette publie cette semaine un dossier consacré aux nouvelles formes de participation citoyenne, Pascal Aubert, coordinateur du Collectif Pouvoir d'agir, juge indispensable de remettre les habitants au centre de la décision publique et appelle les élus à revoir leur façon d'exercer le pouvoir.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Pour réussir, la politique de la ville doit s’appuyer sur les habitants. A cet effet, de nouveaux outils ont été créés comme les conseils citoyens ou les maisons du projet. A quels besoins répondent ces nouveaux outils de la participation citoyenne ?

Ces nouveaux outils sont nés du constat que la participation des habitants de la politique de la ville n’avait pas cessé de faiblir dans la dernière période. Pourtant, dès 1983, le rapport fondateur d’Hubert Dubedout insistait sur cette dimension participative en faisant des habitants d’un quartier les acteurs de la transformation du territoire. Malheureusement, au fil des années, la politique de la ville s’est transformée en une politique faite pour les habitants et non plus avec. Il est donc indispensable de repenser cette politique de la ville et de remettre à l’ordre du jour les fondamentaux de sa mise en œuvre : les habitants ne sont pas seulement les bénéficiaires de l’action publique mais sont aussi partie de la solution dans ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Les pouvoirs locaux doivent s’ouvrir à l’initiative citoyenne » – Pascal Aubert, collectif Pouvoir d’agir

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement