Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Sécurité locale

Vidéosurveillance au Cannet : à la voix et à l’œil

Publié le 10/07/2015 • Par Christiane Navas • dans : Retour sur expérience prévention-sécurité

La municipalité du Cannet (Alpes-Maritimes) innove de nouveau en matière de sécurité avec la mise en place d'un système de vidéosurveillance équipé d'une borne d'appel et de hauts-parleurs au sein d'un jardin public. Un dispositif qui aurait déjà montré toute son efficacité, et devrait prochainement être étendu à d'autres lieux publics.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le Cannet (43 115 habitants) dans les Alpes-Maritimes, serait-elle devenue une ville laboratoire pour les adeptes de Big Brother ? Les habitués du jardin du Tivoli, désormais équipé d’un système de vidéosurveillance parlant, pourraient bien le croire. Alain Cherqui pourtant s’en défend. «Nous voulons simplement garantir le mieux vivre ensemble grâce au geste citoyen » assure le directeur adjoint des services, en charge de la sécurité.

Le square est fréquenté par des jeunes, des seniors, des mamans avec leurs jeunes enfants, une cohabitation parfois source de frictions sans conséquences. « Il nous est impossible d’assurer une surveillance permanente, la ville a donc installé une borne d’appel, équipée d’un bouton poussoir rouge, qui permet de contacter le centre de vidéoprotection en cas d’incident, de solliciter l’intervention des services de nettoiement, par exemple s’il y a des débris de verre sur le sol, ou tout simplement pour demander une information » justifie Alain Cherqui ...

[60% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite

Références

  • Contact :

Alain Cherqui, Directeur adjoint des services en charge de la sécurité,
tél : 04 92 18 22 06.

Coût unitaire du dispositif :

Borne et haut-parleurs : 9500€
Les caméras utilisées sont celles du réseau de vidéosurveillance déjà installé.
Deux autres places du Cannet seront équipées dans les prochaines semaines.

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
Prochain Webinaire

Collectivités territoriales : accompagner vos agents, aidants de leurs proches

de La Mutuelle Nationale Territoriale - MNT

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Vidéosurveillance au Cannet : à la voix et à l’œil

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement