Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Finances départementales

Les propositions du rapport Jamet

Publié le 23/04/2010 • Par Martine Kis Philippe Pottiée-Sperry Romain Mazon • dans : A la une, Actu expert santé social, France

Pierre Jamet dresse un constat inquiétant des finances des départements, mais évoque plusieurs pistes pour rétablir, à terme, leur équilibre.
Pierre Jamet dresse un constat inquiétant des finances des départements, mais évoque plusieurs pistes pour rétablir, à terme, leur équilibre. R. QUADRINI / KR Images Presse
Retour sur les analyses et propositions de Pierre Jamet, directeur général des services (DGS) du Rhône, qui a remis son rapport sur les finances départementales, le 22 avril 2010, au Premier ministre.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le constat

En termes mesurés d’économiste, c’est un tableau inquiétant de la situation financière des départements qui est dressé par Pierre Jamet. Il formule trois observations en préalable :

  1. La gestion de trois prestations sociales, « en dehors de tout processus de décentralisation », a « bouleversé le rôle des départements » et créé « une véritable angoisse collective des décideurs, apeurés de ne pouvoir à terme, remplir leurs obligations ».
  2. Du fait d’une méconnaissance générale du rôle et du poids des départements, nombre de données économiques ne sont pas exploitées. Si bien que les signaux d’alerte ne sont pas repérés, ou mal interprétés. Ainsi, les départements sont considérés comme « à l’aise », au moment où la perception des droits de mutation s’effondre.
  3. L’hétérogénérité ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec le dossier

1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les propositions du rapport Jamet

Votre e-mail ne sera pas publié

BARNABE

23/04/2010 09h41

Un constat »objectif » intelligent et courageux de la part d’un DGS dont le patron est ministre sous SARKO.
Pour le reste, on sent que Pierre JAMET n’a pas osé aller plus loin que de montrer qu’il fallait d’abord changer de méthode ( mutualiser, coopérer, évaluer, innover ) alors que , bien évidemment, ceci ne suffit pas. Les problèmes budgétaires existant, demeurent, s’aggraveront si on n’en change pas l’actuelle logique.

Commenter
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement