logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/367918/ce-que-les-habitants-de-saint-etienne-attendent-de-leur-police/

POLITIQUE DE LA VILLE
Ce que les habitants de Saint-Etienne attendent de leur police
Hugo Soutra | Actu experts prévention sécurité | Régions | Publié le 15/06/2015

L’université de Saint-Etienne, la préfecture de la Loire et la police nationale ont présenté le 8 juin une enquête sur un quartier classé en zone de sécurité prioritaire (ZSP). Alors que le sentiment d’insécurité contribue à donner une image négative de ce territoire, le sociologue Pascal Vallet a préconisé la création d’une police de proximité et appelé à mener un travail global notamment sur la formation et l’emploi.

ANRU, ZUS, ZFU, etc. Ciblé par de nombreux dispositifs de la politique de la ville, le quartier de Montreynaud, au nord de Saint-Etienne, reste bien souvent pointé du doigt comme un lieu où règnerait l’insécurité. Une mauvaise réputation qui lui a d’ailleurs valu d’être classé en Zone de sécurité prioritaire (ZSP) à la fin de l’année 2012, ou encore de faire l’objet d’une visite ministérielle conséquente, lundi 8 juin.

Alors que les ministres en  charge de la jeunesse et de la politique de la ville, Patrick Kanner et Myriam El Khomri, signaient de nouveaux contrats de service civique avec les pompiers, la police et la préfecture de la Loire, le locataire de la Place Beauvau , Bernard Cazeneuve, profitait de sa visite au Centre de Loisirs jeunesse (CLJ) de Montreynaud pour annoncer le renforcement du nombre de fonctionnaire de police dans le département.

Mais l’insécurité est-elle véritablement le principal problème de ce quartier prioritaire de la politique de la ville ? Cette ...

POUR ALLER PLUS LOIN