Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

[Points de vue] Logement

Le Dalo fait évoluer les politiques publiques

Publié le 10/03/2017 • Par Stéphane Menu • dans : A la Une santé social, Dossier Santé Social

Demande HLM-UNE
momius - Fotolia
Pour Meryem Deffairi, docteur en droit, et René Dutrey, secrétaire général du Haut Comité pour le logement des personnes défavorisées, même si la réponse jurisprudentielle du droit opposable au logement est décevante, la loi a le mérite d’exister. Et l’État et les collectivités territoriales ne résisteront pas éternellement.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

À lire les indicateurs du mal-logement, la tentation est grande d’affirmer que le Dalo est un échec total. Partagez-vous ce sentiment ?

René Dutrey : Non, ce serait établir là un constat réducteur. Depuis dix ans, c’est un échec pour les 57 000 requérants qui n’ont pas trouvé de logement ; mais il s’agit d’une réussite pour les 102 000 ménages qui ont été relogés.

Je vous rappelle qu’en mars 2007, lorsque la loi était en débat, la question qui se posait était la suivante : faut-il d’abord construire plus de logements sociaux avant de faire entrer dans le droit français le principe d’opposabilité au logement ou doit-on prendre le chemin inverse, en rendant ce droit opposable pour exercer une pression sur les pouvoirs publics ?

Le choix de légiférer sur le droit opposable au logement a permis ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Data visualisation, les agents véritables acteurs de la transformation

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le Dalo fait évoluer les politiques publiques

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement