Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

L’essentiel – Les métiers de la petite enfance

Publié le 14/09/2010 • Par La Rédaction • dans : A la une emploi, Dossiers Emploi

Article1-petiteenfance
D.R.
Les métiers de la petite enfance sont l'un des seuls secteurs dans lequel les collectivités locales comptent augmenter leurs recrutements en 2010. Notre dossier dresse un panorama de ces métiers, recherchés et en mutation sous l'effet des contraintes démographiques mais aussi des finances publiques.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Cet article fait partie du dossier

Les métiers de la petite enfance

Selon une note de conjoncture publiée en janvier 2010 par l’Observatoire de l’emploi, des métiers et des compétences de la fonction publique territoriale, les collectivités envisagent moins de recrutements cette année qu’en 2009, sauf dans les secteurs de la petite enfance (+ 4 points) et de la santé (+ 1,5 point).
Parmi les professionnels les plus recherchés, figurent les aides-soignants, les infirmiers, les agents d’accompagnement de l’enfance et les éducateurs de jeunes enfants.

La vogue sur ces profils est due à la forte demande de la population pour la création de places et de structures d’accueil, qui s’explique notamment par une forte hausse de la natalité ces dernières années. Une demande qui crée des tensions sur ce marché de l’emploi, mais aussi sur les finances publiques, puisque l’essentiel des structures dépend directement des collectivités, ou de financements publics.

Malgré des moyens nouveaux accordés, mais qui apparaissent loin d’être suffisants, le gouvernement a engagé une réforme du décret du 20 février 2007 relatif aux établissements d’accueil des jeunes enfants (EAJE), destiné à offrir davantage de places d’accueil. Le nouveau décret, pas encore publié, passe notamment par la diminution du nombre des professionnels les plus qualifiés, l’assouplissement des règles d’encadrement des jeunes enfants, ou concernant les assistantes maternelles, par la baisse de 60 à 30 heures de leur temps de formation initiale.

Pour les professionnels, les syndicats et les associations, ces mesures mettent au contraire en danger la qualité de l’accueil des enfants et de leurs familles, et dévalorisent les compétences de ces métiers. Entre février et avril 2010, trois journées d’action nationale (grèves dans les crèches et manifestations) ont été observées un peu partout en France.

Nadine Morano, la Secrétaire d’Etat chargée de la famille et de la solidarité assure, elle, que le projet de décret modifié ne modifie en rien les conditions d’encadrement et rappelle que le gouvernement a mis en place la validation des acquis de l’expérience, mobilisé 1,3 milliard d’euros pour la création de 200 000 places jusqu’en 2012 et a lancé un plan métier de la petite enfance, « car c’est un secteur qui recrute. Nous avons besoin de 60 000 emplois dans ce secteur », précisait-elle lors d’un déplacement dans la crèche « des petits poucets » à Rueil-Malmaison dans les Hauts-de-Seine, le 7 avril 2010.

3 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Club RH : Moderniser et sécuriser ses recrutements

de La rédaction avec le soutien du CNAS et de la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’essentiel – Les métiers de la petite enfance

Votre e-mail ne sera pas publié

Zeny

07/05/2010 10h24

Pourquoi avez-vous volontairement « oublié » les 300.000 assistantes maternelles ? Ce sont elles qui s’investissent le plus dans la petite enfance. Vous passez à côté du sujet?. Il n’y a certes pas de diplôme d’assistante maternelle, il y a un agrément, mais la très grande majorité d’entre elles donne satisfaction, prouve son professionnalisme envers la petite enfance. Leur expérience, leur amour des enfants, leurs connaissances de la petite enfance suppléent à l’absence de diplôme. Les parents sont très contents de faire appel à elles. Elles s’occupent individuellement et avec conscience de chaque enfant. Encore une fois, votre sujet n’était pas « les diplômes », mais « les métiers » de la petite enfance, et il n’a pas été traité complètement !

marie

10/05/2010 04h51

trop fort ! qui a écrit l’article ? ?? et les puéricultrices ? ne sont-elles plus des professionnelles de la petite enfance ??? que veut dire ce lapsus ??? j’exerce pourtant dans une collectivité territoriale. sommes nous en voie de disparition ????
une fois de + on nous oublie ! grr….

Romain Mazon

10/05/2010 05h02

Bonjour
« Maddy », il y a quelques jours, a eu la même réaction que vous, s’agissant cette fois des éducateurs de jeunes enfants.
Je lui ai indiqué que ce dossier n’est pas figé. Nous allons le faire évoluer, et le compléter, au fur et à mesure que nous disposerons des articles. De même, nous modifierons les articles présentés aujourd’hui si des évolutions législatives ou réglementaires modifient les conditions d’exercice de l’un des métiers de la petite enfance.
C’est le principe de nos dossiers, qui évoluent dans le temps.
Cordialement
Romain Mazon
Rédacteur en chef délégué web

Voir ma réponse :
http://infos.lagazettedescommunes.com/37100/videos-3-professionnels-de-la-petite-enfance-decrivent-leur-metier/commentaires/

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement