Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Politiques culturelles

Les EPCI peuvent-ils attribuer des aides aux exploitants d’établissements de spectacles cinématographiques ?

Publié le 08/06/2015 • Par Ugo Chauvin • dans : Réponses ministérielles

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La loi n° 92-651 du 13 juillet 1992 relative à l’action des collectivités locales en faveur de la lecture publique et des salles de spectacles cinématographiques, modifiée par la loi n° 2002-276 du 27 février 2002 relative à la démocratie de proximité, permet aux collectivités territoriales d’accorder des aides aux exploitants de salles de cinéma sous forme de subventions, dans certaines conditions.

Ces subventions ne peuvent être ainsi attribuées qu’à des entreprises existantes ayant pour objet l’exploitation de salles cinématographiques, titulaires de l’autorisation d’exercice délivrée par le Centre national de la cinématographie, et réalisant moins de 7 500 entrées en moyenne hebdomadaire ou faisant l’objet d’un classement « art et essai ».

Ces dispositions sont codifiées aux articles L. 2251-4 du Code général des collectivités territoriales (CGCT) pour les communes, L. 3232-4 pour les départements, et L. 4211-1 pour les régions. Les conditions et modalités d’attribution de ces subventions sont précisées aux articles R. 1511-40 à R. 1511-43 du CGCT. Les dispositions issues de la loi du 13 juillet 1992 modifiée ne mentionnent pas explicitement la possibilité pour les établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) de verser ces subventions.

Aucune disposition législative n’est venue ouvrir expressément la possibilité aux EPCI de verser des subventions à des entreprises ayant pour objet l’exploitation de salles de spectacles cinématographiques. De surcroît, aucun article du CGCT n’opère de renvoi aux dispositions applicables aux collectivités en la matière en faveur des EPCI. Notamment, l’article L. 5111-4 du CGCT qui étend aux EPCI les dispositions relatives à certains types d’interventions économiques des communes ne vise pas l’article L. 2251-4.

Cette intervention financière ne peut donc être réalisée par un EPCI, qu’à la condition expresse de s’être vu transférer cette compétence de façon explicite et précise, sous peine d’être sanctionnée par le juge administratif. Le versement de subventions à des exploitants de salles de cinéma prévues par l’article L. 2251-4 du CGCT n’est donc possible pour un EPCI que dans le cas d’un transfert explicite de cette compétence.

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Comment mettre la relation citoyen au cœur de la stratégie numérique du territoire ?

de Orange Business Services

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les EPCI peuvent-ils attribuer des aides aux exploitants d’établissements de spectacles cinématographiques ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement