Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Education

Carte scolaire : l’impossible réforme

Publié le 08/06/2015 • Par Michèle Foin • dans : Actu expert Education et Vie scolaire, Actu expert santé social, France

En marge de la conférence de comparaison internationale sur les mixités sociale, scolaire et ethnoculturelle qui s’est tenue à Paris les 4 et 5 juin 2015, un atelier était consacré aux ajustements de la carte scolaire. Difficile en la matière de faire primer l’intérêt collectif sur les intérêts individuels.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« La mixité sociale à l’école a quelque peu disparu de l’agenda médiatique et politique. Nous sommes là pour relancer les débats ! », a constaté Françoise Cartron, vice-présidente de la commission de la culture, de l’éducation et de la communication au Sénat et membre du Conseil national d’évaluation du système scolaire (Cnesco), à l’occasion de l’ouverture de la conférence de comparaison internationale sur les mixités sociale, scolaire et ethnoculturelle qui s’est tenue à Paris les 4 et 5 juin 2015(1).

La question de la carte scolaire et de son impact sur la mixité sociale s’est immédiatement invitée dans les débats, puisque les mères marocaines du quartier du Petit-Bard à Montpellier étaient les invitées surprises de cette conférence inédite en France.
Ces mères ne décolèrent pas depuis qu’un ajustement de la carte scolaire les oblige à inscrire leurs enfants dans le collège « ghetto » du quartier, déserté faute de mixité sociale, alors qu’auparavant une partie des enfants du ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social, Club Éducation et vie scolaire

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Références

L'étude du Cnesco "Mixité sociale et scolaire et ségrégation inter- et intra-établissement dans les collèges et lycées français"

 

Cet article est en relation avec le dossier

1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Carte scolaire : l’impossible réforme

Votre e-mail ne sera pas publié

Isa

10/06/2015 10h15

« Il faut réussir à convaincre que la mixité n’est pas source de difficultés pour les élèves »
Inutile d’essayer de convaincre les parents (ni les profs) sur l’évidence contraire. On ne résoudra jamais le problème par la carte scolaire. Chaque parent essaie de placer son enfant dans une école où les autres élèves ne seront pas des perturbateurs et où la majorité sera appliquée (classes européennes…).Si chaque école de France avait des notions de discipline minimum, un encadrement des profs et des objectifs clairs, la mixité sociale ne serait plus un problème ! Des expériences réussies existent mais l’Education nationale est trop enkystée pour les regarder…

Commenter
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement