Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Financements

L’Agence France locale installe son conseil d’orientation stratégique

Publié le 02/06/2015 • Par Pierre Cheminade • dans : Actu experts finances

L'agence de financement des collectivités locales, opérationnelle depuis le début de l'année, a installé, mardi 2 juin, son conseil d'orientation stratégique présidé par Jacques Pélissard et Gérard Collomb. Après avoir levé 750 millions d'euros début avril, l'Agence France locale en a déjà prêté 70 millions d'euros à quatre collectivités.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

C’est donc un binôme de membres fondateurs qui présidera le conseil d’orientation stratégique de l’Agence France locale (AFL) : Jacques Pélissard, député-maire (Les républicains) de Lons-le-Saunier, et Gérard Collomb, sénateur-maire (PS) de Lyon. Ces deux militants de longue date de l’agence de financement des collectivités sont chargés d’en « approfondir la réflexion stratégique » en termes de « prospective, d’observation, de veille, d’alerte et de conseil et d’engagements éthiques ».

Comme le symbole d’une page qui se tourne, les 50 collectivités fondatrices de l’AFL en ont profité pour dissoudre l’association d’étude pour une agence de financement des collectivités locales qui n’a, par définition, plus de raison d’être. Fondée en octobre 2013, l’AFL a en effet obtenu le feu vert des autorités bancaires en début d’année et a réussi à lever 750 ...

[60% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec le dossier

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’Agence France locale installe son conseil d’orientation stratégique

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement