Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances locales

Eau : Vitrolles adopte la tarification progressive

Publié le 02/06/2015 • Par Frédéric Ville • dans : A la Une finances, Actu experts finances, Bonnes pratiques finances

water glass
Fotolia
La commune de Vitrolles a adopté une tarification progressive de l’eau pour les particuliers ainsi que pour les professionnels. Le prix au mètre cube est moins élevé pour l’eau dite vitale que pour l’eau d’agrément.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

En août 2014, Vitrolles (34 800 hab., Bouches-du-Rhône) a mis en place une nouvelle tarification de l’eau, « équitable et favorable à la protection de la ressource en eau », selon le maire (PS), Loïc Gachon. Sans tomber dans le piège de la gratuité, cette tarification différencie l’eau « vitale » de l’eau « de confort », avec un tarif progressif(1), pour les particuliers comme les professionnels, en fonction du nombre de mètres cubes consommés.
Dans le même temps, le prix au mètre cube est passé de 3,93 à 3,02 euros, sur la base d’une consommation classique de 120 m3.

La mairie montre l’exemple

La démarche aboutissant à cette nouvelle tarification s’est étalée sur quatre années : « Nous avions alors deux vieux contrats de 30 à 40 ans et très peu de documents du fait d’une absence de gouvernance », note Mariette Morel-Lainé, directrice « financements et grands projets délégués » de la commune.
Tout a donc commencé par un audit des délégations de service public (DSP) d’eau et ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Eau : Vitrolles adopte la tarification progressive

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement