Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

PROFESSIONNELS DE SANTE

La mastérisation, point de mire des spécialités infirmières

Publié le 06/02/2012 • Par Laetitia Darmon • dans : Dossier Santé Social

Pour l’heure, seule la reconnaissance de la formation des infirmiers anesthésistes au niveau master 2 est acquise.

Le Syndicat national des infirmiers anesthésistes peut souffler. Après des années d’efforts, voilà leur diplôme enfin reconnu au grade de master, pour les étudiants entrés en formation depuis la rentrée 2012. La profession peut apprécier, tant la France est longue à inscrire ses cursus infirmiers dans le processus de Bologne (lire l’encadré Définition). « En 2009, lorsque la formation initiale des infirmiers a été reconnue au niveau licence, nous étions parmi les tout derniers pays de l’Union européenne à entrer dans ce système », déplore le secrétaire général du SNPI CFE-CGC (1), Thierry Amouroux. Il aura fallu l’action musclée des infirmiers anesthésistes – avec le ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article

Sur le même sujet

  • Le processus de Bologne, lancé en 1999, marque l’engagement des pays de l’Union européenne à construire un espace commun de l’enseignement supérieur, pour favoriser la comparabilité des titres et la mobilité des étudiants. Il s’est notamment traduit par la mise en place du système licence-master-doctorat (LMD) et l’organisation des enseignements en crédits (ECTS) transférables entre les établissements.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La mastérisation, point de mire des spécialités infirmières

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement