logo
DOSSIER : Comment convertir votre patrimoine immobilier en atout financier
Dossier publié à l'adresse https://www.lagazettedescommunes.com/362099/pourquoi-et-comment-toulouse-cede-son-patrimoine-inutilise/

STRATÉGIE IMMOBILIÈRE
Pourquoi et comment Toulouse cède son patrimoine inutilisé
Claire Chevrier | A la Une finances | Actu experts finances | Régions | Publié le 28/05/2015 | Mis à jour le 01/06/2015

En moins d'un an, la ville a recensé les biens qui pouvaient être vendus au plus vite et une cellule dédiée continue à recenser ceux qui pourront l'être tout au long du mandat. A moyen terme, les élus réfléchissent aussi à rassembler les services éclatés sur des sites plus importants.

La nouvelle équipe élue en 2014 à la ville de Toulouse a décidé d’optimiser son patrimoine immobilier, notamment en cédant des biens dont elle n’a pas ou ne pense pas avoir l’utilité. Les premières ventes ont été votées lors du conseil municipal du 10 avril 2015, pour un montant estimé à 4 millions d’euros.
« La vente de ce patrimoine permettra de limiter notre recours à l’emprunt, et de ne plus avoir à financer son entretien », explique, Sacha Briand, maire adjoint (UMP) en charge des finances. Il prévoit que sa ville devrait céder pour 30 millions d’euros de biens au cours de ce mandat.

Une direction du patrimoine structurée

Moins d’un an a été nécessaire pour recenser les premiers biens pouvant être vendus. Il faut dire que la ville est dotée d’une direction du patrimoine depuis plus de vingt ans avec des bases de données communes à tous les services intervenant sur ces bâtiments, pour la gestion des occupants, les travaux, le suivi ...

CHIFFRES CLES

La ville de Toulouse possède 2 068 bâtiments, pour une surface totale de 1,9 million de m² (surface Shob au 28 mai 2015, sont compris les bâtiments en pleine propriété, propriété transférée, lots de copropriété-volume, baux à construction ainsi que les bâtiments de type école maternelle, primaire, collège, lycée, LEP et faculté.)